Verbes transitifs / participe passé / accord

Mis-en-trope,

Bonjour,

Vous m’avez expliqué dernièrement l’accord des verbes transitifs avec les compléments circonstanciels de mesure :

Ainsi on accorde :

Les 100€ que j’ai payés.
Mais : Les 100€ que j’ai payé cette veste.

On accorde pas par contre :

Les 100€ que ça m’a coûté.

On accorde pas non plus :

Les 50 kilos que j’ai pesé.

Ma question est comment savoir si le verbe est transitif ou intransitif?

Par exemple le verbe jouer :

Écrit-on :

‘’ Les 100€ que j’ai joués au casino ‘’ ou ‘’ Les 100€ que j’ai joué au casino ‘´ ?

J’ai cherché sur internet et ils donnent des exemples de verbe transitif et intransitif avec des listes.. mais je n’ai rien trouvé de concret pour savoir en général.

Par exemple dormir est intransitif il me semble.
On écrit donc : les 50 minutes que j’ai dormi.

Marcher est également intransitif il me semble :

Les 10 km que j’ai marché.

Mais comment le savoir en général?

Pouvez-vous me donner des exemples et m’expliquer?

Merci de vos réponses

Edou Amateur éclairé Demandé le 30 avril 2020 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour Edou, 🙂

Je suis un peu gêné que tu adresses tes questions à moi seul, cela étant, je suis certain que ça n’empêchera pas les autres intervenants de répondre s’ils le souhaitent.

Je vais essayer de clarifier un peu les choses. Il faut voir comment le verbe se construit. Je vais prendre deux exemples : peser et courir.

PESER

On peut dire qu’on pèse quelque chose : J’ai pesé la valise.

Dans ce cas peser est transitif, et la valise est COD, on fait l’accord s’il est antéposé :
La valise que j’ai pesée.

Et J’ai pesé 85 kilos, COD ou CC  ?

On va un peu décortiquer ces deux dernières phrases.

Dans J’ai pesé la valise, il y a :
– un procès = le verbe peser ;
deux « participants » :
1) « je » – sujet ;
2) la valise – objet.

Dans J’ai pesé 85 kilos (s’il s’agit bien de dire que « je » fait un poids de 85 kilos)*, il y a :
– un procès : le verbe peser ;
un participant : « je » – sujet.

Contrairement à la valise, les 85 kilos ne participent pas au procès « peser », ils apportent une information sur le sujet (son poids).

 

COURIR

On peut avoir courir quelque chose, par exemple un marathon, un cent mètres, où marathon / cent mètres sont COD. Quid de courir cent mètres ?

Dans J’ai couru un cent mètres, il y a :
un procès : le verbe courir ;
deux participants :
1) « je » : le sujet ;
2) un(e épreuve sportive qui a une longueur de) cent mètres : l’objet.

Dans J’ai couru cent mètres, il y a :
– un procès : le verbe courir :
un participant : « je » – sujet

Contrairement à « le cent mètres », « cent mètres » ne participe pas au procès « courir », il apporte une information sur le procès : j’ai couru et cela pendant cent mètres ; ma course a duré / a été longue de cent mètres vs j’ai couru une épreuve sportive (cette épreuve mesure cent mètres).

Quand le verbe est transitif, on a bien deux participants donc un sujet et un COD. Quand le verbe est intransitif, on a un seul participant, le sujet ; le complément qui suit n’est pas un second participant, mais apporte une information sur le sujet ou sur le procès.

Pour jouer, on dit jouer quelque chose , ici ce quelque chose est 100 euros. Il y a bien 100 euros sur la table, ces 100 euros n’apportent d’information ni sur le sujet, ni sur le procès, bref ils participent bien au procès « jouer », on a donc bien un COD et par conséquent un accord s’il est antéposé.

 

Est-ce un peu plus clair ?

 

 

* S’il s’agit de dire que « je » a pesé un X qui pesait 85 kilos, avec ellipse de ce X, on aura un COD et donc on accordera :
J’ai pesé 200 kilos de farine, les 85 kilos que j’ai pesés après m’ont paru bien légers.

 

phil-en-trope Grand maître Répondu le 30 avril 2020

Merci pour cette explication  extrêmement claire mis-en-trope.

le 1 mai 2020.

Avec plaisir Tara ! 🙂

le 2 mai 2020.

D’accord j’ai compris merci à vous.

On écrit donc :

Les 50 kg de pommes que j’ai pesées?
Et : les 50 kg que j’ai pesé c’est bien cela?

Edou Amateur éclairé Répondu le 1 mai 2020

Oui, c’est bien ça.

le 2 mai 2020.

Mais s’il est sous entendu que dans :

‘’Les 50 kg que j’ai pesé´’ 50 kg sont des pommes, on accorde également?
Donc les 50 kg que j’ai pesées?

Edou Amateur éclairé Répondu le 1 mai 2020

Mais faut-il du coup écrire

Les 50 kg de pommes que j’ai pesées ou pesés?

( excusez-moi pour les réponses en plusieurs temps, les questions me viennent au fur et à mesure )

Edou Amateur éclairé Répondu le 1 mai 2020

Il y a en effet accord. Quant au choix entre masculin ou féminin, les deux sont possibles, selon que l’on accorde avec le déterminant (50 kilos) ou le noyau sémantique (pommes).

phil-en-trope Grand maître Répondu le 2 mai 2020

Merci pour vos réponses très claires.
J’ai désormais compris parfaitement.

Il me reste juste une dernière question.

Vous m’avez expliqué que si le complément n’est pas un second participant, il n y’a pas d’accord car ce dernier apporte juste une information sur le sujet ou le verbe et il n’est donc pas COD.

Mais vous m’avez expliqué que l’on écrit :

Les 4 semaines que j’ai passées dans la maison.

Pourtant 4 semaines apporte bien une information sur le verbe passer?
Par conséquent il ne devrait pas y avoir accord.

À quel moment est-ce que je me trompe?

Merci encore pour vos réponses

le 2 mai 2020.

C’est un peu la même chose qu’avec courir un cent mètres où le noyau sémantique (une course / une épreuve sportive) est sous-entendu, et où seul le quantificateur de ce noyau est conservé.

Dans passer X jours, semaines, mois, etc. en fait le noyau sémantique sous-entendu est temps (partie de sa vie, etc.) : on passe du temps – une partie de sa vie quelque part et/ou à faire quelque chose. Temps (partie de sa vie) est bien un participant du procès, et les X jours, semaines, etc. en sont la quantification.

J’ai passé 4 semaines dans la maison = J’ai passé un temps (une partie de ma vie) qui a duré 4 semaines dans la maison.

C’est une question de sens du verbe, sens qui influe sur sa construction.

Si on compare avec vivre : J’ai vécu 4 semaines dans cette maison, la notion de temps est incluse dans le sens du verbe (contrairement à passer qui ne contient pas cette notion, il faut donc l’exprimer pour que le verbe acquière ce sens temporel), dès lors, 4 semaines apporte bien une information sur vivre (sur la notion de temps incluse dans ce verbe).

On voit que contrairement à passer (qui est transitif), vivre (qui est intransitif dans les phrases ci-dessous) peut s’employer sans complément et peut être modifié par un adverbe :

J’ai vécu dans cette maison, il y a longtemps.
J’ai peu vécu dans cette maison.

*J’ai passé dans cette maison, il y a longtemps.
*J’ai peu passé dans cette maison.

le 2 mai 2020.

Merci pour ces réponses très claires

le 3 mai 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.