Verbes consécutifs quand le deuxième est pronominal

Bonsoir, quelle est la règle qui explique que quand deux verbes se suivent (sauf dans le cas des auxiliaires) le deuxiéme est à l’infinitif et que quand celui-ci est pronominal, le pronom réfléchi doit être accordé avec le sujet du premier verbe?
eg: Si vous voulez, vous pouvez vous joindre à nous

Je sais que c’est correct mais j’aimerais que quelqu’un me le confirme. Merci beaucoup!

severineld Débutant Demandé le 9 juillet 2020 dans Conjugaison
2 réponse(s)
 

Bonjour

#1
La règle, c’est qu’il ne peut y avoir q’un verbe conjugué dans une phrase française
Ex: « j’e veux manger » et pas « je veux mange »

#2
Le « se » dans un verbe réflexif est un COI
Pour le mieux comprendre, je vous propose cet exemple

1) I cut my hairs = je me coupe les cheveux
2) I cut his hairs = je lui (COI) coupe les cheveux et pas je le (COD) coupe les cheveux

Alors, il n’y a pas d’accord dans ce cas, parce que l’on accorde les COD et pas les COI

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 10 juillet 2020

Le verbe « pouvoir » est parfois un semi-auxiliaire.
En grammaire française, un semi-auxiliaire est un verbe conjugué qui, combiné avec un infinitif non complément de ce verbe, forme une périphrase et perd de son sens.
Par exemple le verbe « aller ».
Quand il est verbe, il indique un déplacement : je vais dans la pièce voisine. Je vais le retrouver
Quand il est semi-auxiliaire (suivi d’un infinitif) il est une forme de futur : je vais manger bientôt.
Le verbe « pouvoir » qui, semi-auxiliaire, a une valeur modale (la possibilité – l’autorisation) :
Verbe : Il peut tout faire  s’il le veut.
semi-auxiliaire : Il peut pleuvoir cette nuit – il peut se trouver là où on ne l’attend pas

On utilise alors les pronoms en fonction du verbe « plein » et non des semi-auxiliaires.

Mais attention toute combinaison d’un verbe conjugué suivi d’un infinitif ne constitue pas une périphrase verbale.
Exemples : il veut se déguiser – il peut porter un poids très lourd – vous pouvez  vous joindre à nous
Dans ces cas, l’infinitif est un COD et le premier verbe garde tout son sens.

Tara Grand maître Répondu le 10 juillet 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.