verbes attributifs

Répondu

J’aimerais beaucoup avoir vote avis concernant le verbe laisser en emploi attributif occasionnel du COD.
Exemple : Je suis partie hier soir. J’ai laissé Marie seule.
Je dirais que l’adjectif « seule » est attribut du COD Marie.
Sinon, quelle serait sa fonction ?
Pour moi c’est tout autre chose que : j’ai vu Marie seule  où l’adjectif est épithète.

Tara Grand maître Demandé le 5 décembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour Tara
Le Petit Grevisse donne une liste non exhaustive des verbes qui relient l’attribut au complément d’objet et on y trouve les verbes laisser et voir.
Aussi, dans vos deux exemples, « seule » serait bien attribut du COD.

PhL Grand maître Répondu le 5 décembre 2021

Ah merci PhL !! Je suis très contente  de pouvoir mettre fin à cette question.

le 5 décembre 2021.

Bonjour Tara,

Pour moi, un verbe attributif admet un attribut du sujet.
Avec les explications que tu lui as données, elle est partie rassurée. donné comme verbe attributif par BDL
Cela ressemble à votre phrase : je l’ai laissée seule.
Les verbes qui permettent un attribut du complément direct ne sont pas les mêmes.

Exemples :

– Son attitude rend ses collègues soupçonneux.

(Le groupe en fonction attribut du complément direct est un GAdj.)

– J’ai trouvé étrange son comportement.

(Le groupe en fonction attribut du complément direct est un GAdj.)

– La directrice a nommé Rachel responsable du dossier.(Le groupe en fonction attribut du complément direct est un GN.)

– Je te croyais en danger.

(Le groupe en fonction attribut du complément direct est un GPrép.)

– Tous considèrent cet écrivain comme un véritable génie.

 (Le groupe en fonction attribut du complément direct est un GPrép.)

joelle Grand maître Répondu le 5 décembre 2021

Merci beaucoup Joëlle.
Elle est partie rassurée : ici on a un attribut du sujet et ce n’est pas le cas pour « ma » phrase :  j’ai laissé Marie seule. Et pourtant, c’est vrai, le sens est proche, et encore plus de : Marie est restée seule,  où on a bien, et un attribut du sujet, et un verbe attributif.
Et donc, finalement la question est : quelle relation le verbe « laisser » entretient-il avec le groupe nom + adjectif ?
Nulle part (jusque là) je n’ai vu considérer le verbe « laisser » comme attributif (occasionnellement bien sûr), et pourtant …
Si Marie est seule, c’est bien parce que je l’ai laissée… (ou je m’égare).

Je réfléchis en même temps que j’écris, excuse le caractère décousu…

Pour reprendre l’exemple :
Son attitude rend ses collègues soupçonneux.
Ne pourrait-on pas dire :
Son attitude laisse ses collègues soupçonneux (perplexes, médusés…)?

le 5 décembre 2021.

Le Grevisse de l’enseignant (Magnard, p. 236 à 238) cite laisser parmi les verbes attributifs du complément d’objet. Il reprend en outre comme ex. Je laisse cet enfant seul. 

Prince Grand maître Répondu le 5 décembre 2021

Merci beaucoup Prince.

le 6 décembre 2021.

De rien, Tara !

le 6 décembre 2021.

PhL avait donné cette réponse 6 h avant vous…………………………

le 6 décembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.