variété ou variétés ?

Je n ‘arrive pas à trouver l’expression correcte :

– musique de variété;
– musique de variétés.

Je penche pour « variété », mais une de mes connaissances écrit « variétés »  et je trouve par-ci, par-là les deux formes.

Merci pour vos éclaircissements.

Zully Grand maître Demandé le 20 avril 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Bonjour Zully,

Les deux formes sont a priori acceptables.

En effet en musique, la(es) « variété(s) » est(sont) un « Ensemble des genres vocaux (chanson) ou instrumentaux (danse) propres au divertissement d’un large public et situés hors du répertoire de la musique savante » (Larousse).

Il s’agit plutôt d’un style de musique qui s’oppose à la musique « classique ».

Je choisirais volontiers le singulier pour souligner qu’il s’agit surtout d’un type de musique : « la variété française ».
Mais le CNRTL accepte les deux formes : des disques de variété(s).

En revanche pour spectacle ou émission le pluriel me semble plus adapté car il s’agit de préciser que ces spectacles ou émissions sont composés de divers numéros (chansons, danse, sketches…). On insiste plus sur la variété du contenu.
http://www.cnrtl.fr/definition/vari%C3%A9t%C3%A9

PhL Grand maître Répondu le 20 avril 2017

Je vous remercie de votre prompte réponse. Je vais donc vous suivre.

Je vous dis merci pour le site. j’y ai appris l’adjectif « variétal »,  mais n’arrive pas à comprendre la locution :

E. − Loc. fam., vieilli. Peau de balle et variété(s). Rien à faire et caetera. Peau d’balle, balai d’crin et variétés diverses (Courteline, Train 8 h. 47, 1888, p. 78).Peau de balle et variété; elle [la danseuse étoile] finira aux Galeries, rayon des rubans (Morand, Rococo, 1933, p. 36).
le 20 avril 2017.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.