Utilisation de l’adjectif « concret »

Je jette un coup d’oeil à certaines réponses sur votre site et ai lu  » réponse concrète à demande concrète ». Cela tombe bien car de plus, il y a quelques jours, j’ai lu dans une réclame: action concrète… expérience concrète. Que dire?

Zully Grand maître Demandé le 8 octobre 2016 dans Question de langue

Voulez-vous préciser où vous avez lu : « Réponse concrète à demande concrète.», sur ce site.
Je dirai plutôt : « Réponse claire et précise à demande formulée clairement et précisément.»

le 8 octobre 2016.

Voici l’intégralité de l’intervention où figure cette phrase.

Chers tous,
Après enquête minutieuse, il s’avère que deux utilisateurs de notre site, Dominique et Fabien, se connaissaient avant de nous rejoindre. Leur connivence masquée est une des explications à la situation qui s’est depuis installée au sein de notre service Question orthographe, et nous le regrettons. En tous les cas, elle s’affiche comme un manquement manifeste à notre charte. Après en avoir discuté directement avec eux, ces deux utilisateurs ont décidé de quitter par eux-mêmes notre site. Nous espérons désormais qu’une nouvelle sérénité s’installera au sein Question orthographe.
Nous en profitons pour vous remercier tous, contributeurs de ce service. Merci pour vous investir ainsi et partager avec tous votre savoir et vos bons conseils. Sachez que plus de 60 000 personnes en profitent chaque mois : en posant une question d’orthographe sur Google, elles tombent régulièrement sur le contenu de ce site et apprennent de vos réponses. Ce service fonctionne donc, en apportant des réponses concrètes à des demandes concrètes concernant l’orthographe.
Bravo à tous pour ce succès et que l’esprit de Noël vienne réchauffer les cœurs. Nous vous souhaitons d’excellentes fêtes de fin d’année !

L’auteur est le responsable de ce site. Peut-être nous donnera-t-il une explication sur l’emploi de cet adjectif.(concret)

le 8 octobre 2016.
5 réponse(s)
 

Concret : Réel, qui peut être perçu par les sens. Un exemple concret. Par métonymie. Un style concret, qui évoque bien la réalité concrète.
Grammaire. Logique.Terme concret, qui désigne un être, un objet, par opposition à terme abstrait, qui désigne une notion. Dans « une femme pieuse », « un homme savant », « un vieillard aveugle », les adjectifs « pieux », « savant », « aveugle » sont des termes concrets, alors que les substantifs correspondants « piété », « science », « cécité », seraient des termes abstraits. (Académie française).

Une action concrèteune expérience concrète, correspondrait alors à la définition de l’Académie : « Par métonymie, qui évoque la réalité concrète : un style concret. »

jean bordes Grand maître Répondu le 8 octobre 2016

J’en prends bonne note. Je ne ferai plus de remarques en lisant de telles choses. La matière est concrète, c’est vrai. Tout ce que nous percevons par nos sens est une condensation plus ou moins dense de matière aussi, je le sais. C’est peut-être que je considère  qu’un terme qui qualifie une chose est un adjectif de tel ou tel ordre, point et que certains mots se suffisent à eux-mêmes. Pour moi dire:
– je vous donne un exemple, ou exemple (tout court);
– nous vous proposons de faire/quelle est l’action?
– voici la réponse/ je vous donne ma réponse/j’ai reçu une réponse précise, par opposition à une réponse confuse;
– l’expérience proposée, etc.
Suffit et il me semble qu’ajouter « concret » n’est pas à sa place. Mais, mais, merci de ll’explication. Je me retiendrai à l’avenir.

(J’ai voulu mettre tout ceci en commentaire, mais ne dispose pas assez de points pour cela.)

Zully Grand maître Répondu le 8 octobre 2016

Bonjour,
Certes, le mot « concret » ne s’impose pas dans les exemples que vous donnez, mais enfin, si nous réfléchissions à chaque syllabe que nous écrivons… nous écririons sans doute mieux et à meilleur escient, mais les échanges (notamment sur ce site) deviendraient très, très limités.

Evinrude Grand maître Répondu le 8 octobre 2016

Je ne peux toujours pas insérer de commentaire, car je ne dispose pas d’assez de points. Pour répondre à « czardas », j’ai trouvé l’expression  en me promenant sur votre site. Je suis allée à « L’expression: mettre les pieds et paquets dans le plat » . Elle figure dans le commentaire commençant par « Chers tous », à la fin de l’avant-dernier paragraphe: … Ce service fonctionne donc, en apportant des réponses concrètes à des demandes concrètes concernant l’orthographe.

Comme je n’ai pas lu de remarque à ce sujet, j’ai supposé (à tort?) que c’était accepté.

Et, oui, j’écrirais comme vous.

Zully Grand maître Répondu le 8 octobre 2016

Bon, vous devriez pouvoir écrire un commentaire si vous rafraîchissez la page.  Et n’oubliez pas : les « réponses » c’est pour le concret !  😀

le 8 octobre 2016.

Mille excuses, je ne sais pas ce que vous voulez dire par « rafraîchir » la page. Je n’ai pas non plus compris la suite au sujet des « réponses.

le 8 octobre 2016.

Bonne nouvelle, le « commentaire » est passé! Voilà une affaire résoulue. Merci.

le 8 octobre 2016.

Pour les « réponses », c’était de l’humour… abscons sans doute !

le 8 octobre 2016.

L’idée m’a effleurée… Merci.

le 8 octobre 2016.

L’expression « des réponses concrètes à des demandes concrètes » ne me choque pas.
Les questions posées et les réponses données sur ce site ne le sont pas pour discuter « du sexe des anges ». Elles sont bien ancrées dans le réel.
Il reste, bien sûr, qu’il ne faut pas abuser de ce mot à la mode.

jean bordes Grand maître Répondu le 8 octobre 2016

Merci pour votre avis, jean bordes. Je comprends qu’il ln’y a pas de règle et que c’est selon l’appréciation de chacun.  En ce qui me concerne, cela me dérange, raison pour laquelle je me suis adressée à ceux qui répondent sur ce site.

Mais, si on ne peut discuter, à quoi sert le commentaire? Ou ai-je mal compris?

le 9 octobre 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.