Une ou plusieurs grenouilles?

Bonjour,
Elle a transformé tout le monde en grenouille? ou en grenouilleS?

Merci!

bleb Débutant Demandé le 30 janvier 2015 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonjour,

On associe la locution « Tout le monde»  à un ensemble de personnes présentes dans une assemblée, une réunion… Cela évoque donc une idée de pluralité.
Cependant tous les mots qui entrent dans sa composition sont au singulier. Il est naturel que ce collectif, lorsqu’il est sujet , soit suivi d’un verbe au singulier.

On ne dit pas : Tout le monde ont payé leurs impôts, mais tout le monde a payé ses impôts.

Tout le monde a ici le sens de chaque personne, chacun d’entre nous.
Chacun d’entre nous a payé ses impôts.

Dans la phrase proposée, en remplaçant tout le monde par chacun d’entre nous, on obtient:
Elle a transformé chacun d’entre nous en grenouille.
Elle a transformé une forme humaine en une forme animale. D’où l’emploi du singulier.

Elle a transformé tout le monde en grenouille.

czardas Grand maître Répondu le 30 janvier 2015

La logique voudrait que si c’est tout le monde, soit plusieurs personnes, il y ait plusieurs grenouilles.
Je mettrais le pluriel naturellement.
Pour plus de sécurité :
Chaque personne a été transformée en grenouille (singulier).
Ils ont tous été transformés en grenouilles.

Je renchéris sur le pluriel car « tout le monde » – bien que collectif singulier- évoque la totalité ou tous. En ce cas, il s’accorde au pluriel par syllepse. Voir le commentaire de Chambaron…

Pour Bleb et surtout pour ses collègues, l’accord par syllepse : le fait d’accorder un mot – non d’après ce mot- mais d’après un autre terme que le sens éveille dans la pensée.
Grevisse donne comme exemple de syllepse grammaticale « la plupart sont attentifs ». On n’écrirait pas « la plupart est attentive ».

joelle Grand maître Répondu le 30 janvier 2015

Si elle a transformé le monde entier, cela devrait faire plus de 6 milliards de grenouilles et quelques princes charmants. Je pense que cela vaut un « s »…

Chambaron Grand maître Répondu le 30 janvier 2015

C’est aussi ce que je pense mais pas mal de mes collègues (profs des écoles) pensent le contraire…

Merci pour vos réponses, en tout cas.

bleb Débutant Répondu le 30 janvier 2015

Pour mieux vous en convaincre, continuez la phrase : Elle a transformé tout le monde en grenouille(s), qui se  [ mettre ] aussitôt à bondir.

Emploieriez-vous le singulier ou le pluriel à mettre ? La réponse vient seule…

le 31 janvier 2015.

Généralement, le pluriel est proscrit après « en », qui signifie ici « en forme de » ou « sous la forme d’une » (et « transformer » signifie changer de forme).
Je penche donc pour le singulier :
Chacun d’entre eux (tout le monde) a été métamorphosé en grenouille.

CATHY LÉVY Grand maître Répondu le 31 janvier 2015

Je ne comprends pas votre prohibition générale du pluriel après « en »  : Le vase s’est brisé en mille morceaux . Par ailleurs, comment répondez-vous à la question posée dans mon commentaire sur la remarque de bleb ?

le 3 février 2015.

Cher Chambaron, vous me prêtez bien trop de pouvoir, ça n’est pas moi qui crée les règles !… Ne diriez-vous pas « Le vase s’est brisé en UN millier d’éclats » plutôt que « en DES milliers d’éclats » ? De la même façon (pour répondre à votre seconde question) ne diriez-vous pas « Elle les a transformés en UNE multitude de grenouilles » plutôt que « en DES multitudes » ? Et c’est alors la multitude qui se met à bondir, n’est-ce pas ? Cela me semble parfaitement justifier que l’on dise donc « tout le monde est (transformé en) une grenouille qui se met à bondir », et non pas « tout le monde sont (transformés en ) des grenouilles qui se mettent à bondir« .

le 3 février 2015.

Merci Cathy de votre réponse.

Je ne suis pas convaincu, mais ce n’est pas grave. Nous commençons tous à être rodés sur nos différences d’approches… Espérons que les lecteurs s’y retrouvent !

Bien sincèrement,

le 3 février 2015.

En tout cas, il faut bien reconnaître que chaque membre participant de ce site y met du cœur, et donne de son temps et de son énergie sans compter. Nous nous efforçons d’éclairer les lecteurs du mieux que nous pouvons, chacun à notre façon, c’est sans doute ça qui m’intéresse le plus, personnellement. Mais, si vous remarquez bien, c’est à peu près le même scénario sur la plupart des questions, les réponses sont partagées, quelqu’un finit toujours par dénicher un contre-exemple ou un référant qui accepte la forme erronée, et le problème n’est pas tranché. Je trouve cela dommage. Il est vrai aussi que les auteurs des questions se contentent souvent de la première réponse (qui n’est pas toujours la meilleure…), et ne reviennent pas voir la suite des débats, ce qui est assez frustrant, il faut bien le dire ! D’autant plus que l’attribution des votes positifs et « meilleure réponse » semble bel et bien passée de mode, comme on peut le voir dans le menu déroulant, sur la plupart des sujets posés ! ^_^
Bien cordialement.

le 4 février 2015.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.