Une laser ou un laser ?

Répondu

Bonjour,

Laser est un acronyme au masculin, mais sa traduction est féminine (amplification de la lumière par émission stimulée de radiation).

Dans ce cas, j’aimerais comprendre pourquoi on ne dit pas « une laser », est-ce lié à une traduction différente ou une erreur de langage ?

Pombor Amateur éclairé Demandé le 30 décembre 2020 dans Question de langue
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

On ne dit pas en français « cette laser est produite par… » pour dire « cette amplification de lumière est produite par… », car un/e laser n’est pas une amplification de lumière. Si c’était le cas, les premiers utilisateurs du mot auraient choisi le féminin.
L’origine en français de « laser » n’est pas « amplification de… ». L’origine du mot français « laser » est « laser », mot anglais signifiant « a device that emits light through a process of optical amplification based on the stimulated emission of electromagnetic radiation ». On note que même en anglais, un laser n’est pas une amplification mais un rayon, un appareil, une technologie. Et c’est ce sens qui est utilisé en français.
Le mot « laser » n’est pas un acronyme français, auquel cas il serait féminin, mais c’est simplement un mot anglais. Ce n’est pas un acronyme français lexicalisé, comme « sida », mais un mot étranger passé en français.
Est-il masculin parce qu’on l’utilise pour dire un rayon laser (donc mis en apposition avec omission du mot principal) ? Parce que les mots empruntés à l’anglais sont généralement masculins (un week-end) ? Par le choix de la première personne l’ayant introduit en français ? Ces trois causes convergent.

Adrian Grand maître Répondu le 30 décembre 2020

Bonsoir Pombor,

Plus exactement, laser est mot de l’anglais des États-Unis, formé des initiales de Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation, littéralement « amplification de lumière par émission stimulée de rayonnement ».

Un laser est un système photonique. Il s’agit d‘un appareil qui produit un rayonnement lumineux spatialement et temporellement cohérent reposant sur le processus d’émission simulée. D’où le masculin justifié dans ce cas. 

« Les rayons émis par les lasers sont capables de détruire la matière. Laser à gaz (CO2, hélium-néon), à solide. Laser à verre dopé, à rubis (synthétique). Laser à cristaux paramagnétiques, à semi-conducteurs. »
© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française

 

Pour la lumière du laser,  on dit aussi « lumière cohérente », ce qui est féminin..

Le masc. pour le nom laser n’est donc pas aussi aléatoire que ça !  🙂

Prince Grand maître Répondu le 30 décembre 2020

Excellente remarque !
Étymologie du mot « laser » : Emprunté au terme anglo-américain laser […]  (formé des initiales de Light Amplification by the Stimulated Emission of Radiation

Le fait que le mot soit au masculin et en effet remarquable, quand on sait que le tout récent mot « covid » (acronyme anglais signifiant coronavirus disease, a été décrété féminin parce que « disease » se traduit en français par un mot féminin « maladie ».
Ce choix du féminin est contestable pour plusieurs raison :
– le masculin faisant office de neutre en français, un acronyme s’en accommode bien.
– En français les mots qui se terminent par le son [id] sont masculins : un vide – un solide – un bolide – un liquide…
– Spontanément, les français le mettaient au masculin.

Le coronavirus, la Covid-19. Gardienne sourcilleuse du bon usage de la langue française, l’Académie française recommande d’utiliser le terme Covid-19 au féminin, alors même que l’usage majoritaire en France est d’utiliser ce terme apparu avec l’épidémie de coronavirus au masculin. Tempête dans un verre d’eau ? Les Académiciens sont certainement dans leur rôle en rappelant une règle simple de grammaire : pour un acronyme c’est le genre du mot principal qui compte. «Covid est l’acronyme de corona virus disease, et les sigles et acronymes ont le genre du nom qui constitue le noyau du syntagme dont ils sont une abréviation. (…) On devrait donc dire la covid 19, puisque le noyau est un équivalent du nom français féminin maladie», précise l’Académie française dans un communiqué. –  Libération –


[…]«laser» est l’acronyme de light amplification by stimulated emission of radiation, dont le mot noyau, amplification, est féminin. Ce qui n’empêche pas «laser» d’être toujours présenté comme masculin, y compris par… le dictionnaire de l’Académie française ! Et ce n’est pas une exception : selon lui, «radar» et «sonar» sont dans le même cas. La NR Langue française

Ces deux exemples montrent bien que le genre donné à un acronyme est parfaitement aléatoire !

Tara Grand maître Répondu le 30 décembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.