Un troublard

Répondu

Bonsoir.

Peut-on appeler une personne qui trouble l’ordre un « troublard « ? Je trouve le mot amusant. Mais pas sûr qu’il soit bien juste en français.

Vartol Grand maître Demandé le 10 juillet 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Le mot « troublard » est introuvable ! Je me demande Prince, si vous n’avez pas lu « roublard »….
Les exemples que vous donnez renvoient d’ailleurs à « roublard ».
Vartol : l’avez-vous lu quelque part ou l’avez-vous inventé ?  Il me plaît bien ce mot, et pourquoi pas l’utiliser, et dans le sens que vous voulez, si le texte et le contexte le permettent.
Rabelais (mais c’était Rabelais) a bien inventé – entre autres- le mot « indigène », Apollinaire (mais c’était Apollinaire) a bien inventé le mot « calligramme », pour ne citer qu’eux…

Tara Grand maître Répondu le 11 juillet 2021

Oui,  Tara.

le 11 juillet 2021.

Je cherchais des mots proches de « chahuteur » et troublard m’a semblé pas mal. J’étais même convaincu qu’il s’agissait d’un véritable mot – tout du moins reconnu.
Mais il s’avère que non !

le 11 juillet 2021.

Troublard n’existe pas contrairement à roublard et à trublion, que je trouve intéressant.

joelle Grand maître Répondu le 11 juillet 2021
Il y a « TROUBLEUR »

« FORMES
asculin singulier : troubleur
féminin singulier : troubleuse
masculin pluriel : troubleurs
féminin pluriel : troubleuses
troubleureuse [tʀublœʀ, øz] n. et adj.

ÉTYM. 1261 ; de troubler.

  Rare. Personne qui trouble (qqch., qqn).

© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Prince Grand maître Répondu le 11 juillet 2021

Non, dans le plus grand dico actualisé :

« ROUBLARD :

  Fam. Qui fait preuve d’astuce et de ruse dans la défense de ses intérêts.  Astucieux, débrouillard, habile, malin, rusé (→ Direct, cit. 2 ; ligue, cit. 7). Un type très roublard. Il est trop roublard pour se laisser prendre (→ Habile, cit. 11).

 

  N. (→ Habile, cit. 11). Vieux roublard (→ Blaguer, cit. 2). Petite roublarde !

 

© 2021 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Dommage !

Prince Grand maître Répondu le 10 juillet 2021

Argh !

le 11 juillet 2021.

roublard et non troublard !

le 11 juillet 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.