Un sujet et un autre sous-entendu / l’intervention ou les interventions

Répondu

Bonjour,
J’ai deux points à soumettre.

1) J’ai lu sur la couverture d’un livre la phrase suivante. Je la trouve plutôt fautive car le « ou » est inclusif il peut être remplacé par « et » sans difficulté. La question porte sur l’accord du verbe. Je pense que l’accord au pluriel aurait été meilleur car il y a deux missions, celle de juge et celle de procureur. À la place, de l’auteur j’aurais fait ellipse de « celle » ce qui justifierait le pluriel ou je l’aurais tout simplement écrit. Qu’en pensez-vous ?
– Cet homme raconte comment la mission de juge ou de procureur est difficile
Ma phrase :
– Cet homme raconte comment la mission de juge ou (celle) de procureur sont difficiles

2) Dans cette phrase, chacune de ces personnes fait une intervention. Quelle est la meilleure formulation selon vous ?
– L’intervention de ces trois personnes était géniale
– Les interventions de ces trois personnes étaient géniales

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 17 avril 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Selon moi, même si « ou » peut être remplacé par « et » dans cette phrase, ici il permet malgré tout de distinguer les deux missions (de juge d’une part, de procureur d’autre part). Le singulier n’est pas fautif je pense.
Quant à la seconde phrase, en revanche elle ne peut fonctionner que comme ceci : « Les interventions de ces trois personnes étaient géniales » (verbe au pluriel bien sûr). Chaque personne ayant fait sa propre intervention, on ne peut utiliser la formule « L’intervention de ces trois personnes ». Pour le mettre au singulier, avec la même signification, il faudrait dire « L’intervention de chacune de ces trois personnes était géniale ».
« L’intervention de ces trois personnes » signifie que les trois personnes ont fait une intervention commune et non chacune séparément.

Clic Grand maître Répondu le 17 avril 2018

Merci pour votre réponse Clic

le 17 avril 2018.

Bonjour.

1) Une remarque : la mission de juge et celle de procureur ne sont (normalement !) pas du tout identiques. Mais, dans votre exemple, elles ont une propriété commune, celle d’être difficile. C’est la raison pour laquelle, ici, le ou est inclusif et il faudrait un pluriel pour le marquer. Par exemple : Cet homme raconte comment les missions de juge ou de procureur sont difficiles. Ou votre seconde formulation : Cet homme raconte comment la mission de juge ou celle de procureur sont difficiles.

2) Clic a répondu.

jbambaggi Grand maître Répondu le 17 avril 2018

Merci pour l’analyse Jbambaggi

le 17 avril 2018.

Le fait de ne pas avoir précisé « celle » devant chaque mission est-il une faute ? C’est une forme elliptique qui allège la phrase me semble-t-il. Et, justement, le verbe au singulier permet de comprendre que chaque mission est indépendante de l’autre. Mais peut-être y a-t-il une règle que j’ignore.

le 17 avril 2018.

«La mission de juge ou de procureur est difficile» me gêne un peu car cela laisse entendre qu’il s’agit de la même mission, ce qui n’est pas le cas. Ce sont deux missions distinctes qui ont pour propriété commune d’être difficiles, mais elles sont distinctes.

le 17 avril 2018.

Je partage l’avis de Jbambaggi. La mission du juge et celle du procureur sont bien différentes. Ils n’ont pas la même mission. La personne qui a écrit cette phrase a exercé les deux fonctions, et il dit que ces foncions sont difficiles.
Il s’est mal s’exprimé

le 17 avril 2018.

À mon sens, la meilleure formulation est bien « Cet homme raconte comment les missions de juge ou de procureur sont difficiles », la phrase étant ainsi un petit peu plus fluide.

jean bordes Grand maître Répondu le 17 avril 2018

Tout à fait Jean Bordes.
Ou tout simplement :
– La mission de procureur et celle de juge sont difficiles

le 17 avril 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.