un prix « acte-en-main » ?

Bonjour,

On dit parfois d’un prix qu’il est « acte-en-mains ».

Mais de combien de mains parle-t-on ? Le contrat est-il saisi à une main (et peut-être brandi dans les airs ?), ou reçu avec déférence les deux mains en avant ? Dans le premier cas, je verrais plutôt « acte en main », dans l’autre « acte en mains » ?

Vient aussi deux questions plus classiques.
– Quid des tirets ? Doit-on en mettre ou s’en dispenser ? « Acte-en-main » ou « acte en main » ?
– Que se passe-t-il au pluriel ? Des prix « acte-en-main » ?

Merci par avance de votre aide bienveillante.

Syrryllo Débutant Demandé le 29 septembre 2020 dans Question de langue
1 réponse(s)
 

Bonjour,

On écrit, en principe, au singulier « une vente acte en main* », « un prix acte en main », « clause acte en main », etc.
*Définition de « vente acte en main ».

On trouve parfois sur la Toile « acte en mains ».

J’écrirais des prix « acte en main », des clauses « acte en main ». des compromis « acte en main », etc. « Acte en main » ne peut pas être assimilé à un adjectif, analysé comme un mot épithète en rapport de qualification (ex. : des acteurs vedettes = des acteurs qui sont des vedettes ; des boutiques ateliers = des boutiques qui sont comme des ateliers). 
Ma fille, qui a longtemps travaillé à Paris chez un notaire me confirme qu’elle n’a jamais lu actes en mains », ni « acte en mains ». Ce n’est pas une preuve absolue du singulier pour main, mais c’est un « commencement de preuve par écrit » (comme l’on dit et écrit en droit !).

Prince Grand maître Répondu le 29 septembre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.