Un peu d’efforts ou un peu d’effort ?

Bonjour,

J’ai un doute sur l’accord du mot « effort » dans cette phrase : « Avec un peu d’efforts, tu y arriveras ». Je mettrais le pluriel à « effort » mais le singulier (avec un peu d’effort) serait-il correct également ?

papangue29 Débutant Demandé le 13 août 2020 dans Accords

Merci pour cette question (+1)

Edwin

le 14 août 2020.
3 réponse(s)
 

Bonjour

Il s’agit d’un substantif dénombrable et celui indénombrable.

Subs dénombrable = celui que l’on peut compter un à un. Ex: les livres.
Subs indénombrable = celui que l’on ne peut pas compter. Ex. Le café.

A. Subs dénombrable
On utilise « peu de » et « quelque ».

Peu de = indique une quantité dérisoire.
Quelque = indique une faible quantité mais déjà appréciable.

Ex:
1) Paul à mis peu de vêtements dans sa valise.
>>> il n’en a pas assez, il va en acheter plus sur son lieu de vacances
2) Paul à mis quelque vêtements dans sa valise.
>>> il en a assez, mais en cas de besoin, il en achetera sur son lieu de vacances.

Ici, le substantif est toujours au pluriel.

B. Subs indénombrable
On utilise « peu de » et « un peu de ».

Peu de = indique une quantité dérisoire.
Un peu de = indique une faible quantité mais déjà appréciable.

Ex.
1) j’ai peu de confiture.
>>> je n’en ai pas beaucoup. Je ne peux pas faire de tartines.
2) j’ai un peu de confiture.
>>> je n’en ai pas beaucoup, mais je peux encore faire une ou deux tartines.

Ici, le substantif est toujours au singulier.

Des autres exemples. Remarquez les substantifs au singulier et au pluriel.

(SOURCE: le FLE pour les curieux)

=====

Selon CNRTL

B. − Peu de.[En fonction de prédéterminant du subst., indique une quantité ou un nombre faible]

1. Peu de + subst. sing. (non comptable et compatible avec le partitif).As-tu donc peu ou beaucoup d’amour-propre? Je crois que tu en as beaucoup (AmielJournal,1866, p.257).

2. Peu de + subst. plur.La mort qui va les séparer n’est plus qu’une absence de peu de jours (CottinMathilde,t.5, 1805, p.333):

3. Quant à Françoise, elle voyait qu’on donnait peu de médicaments à ma grand’mère. Comme, selon elle, ils ne servent qu’à vous abîmer l’estomac, elle en était heureuse, mais plus encore humiliée. ProustGuermantes 2,1921, p.331.

>>> Peu de + subs sing = indénombrable (ex. L’amour)

>>> Peu de + subs plur = dénombrable (ex. Les jours, les médicaments)

B. − Un peu de.[En fonction de prédéterminant du subst., évoque une quantité faible, mais déjà appréciable] Je voudrais bien manger, prendre un peu de lait, de café (BarrèsCahiers,t.11, 1914, p.5).Un peu de champagne, mais pas trop sec (ProustGuermantes 2,1921, p.408).Un peu de sueur perlait sur son front (BeauvoirMandarins,1954, p.215).

− [Le subst. est un mot abstr.] Mon peu de courage. La jeunesse en faisait étalage devant eux comme d’amusements presque normaux; aussi la réprobation des anciens se mêlait d’un peu d’envie (DruonGdes fam.,t.1, 1948, p.26).

>>> Un peu de + subs sing = indénombrable (ex. Le lait, le café, le champagne) ou abstrait (ex. le courage, l’envie)
>>> Un peu de + subs plur = IMPOSSIBLE

=====

Revenons à votre question = un peu d’effort ou un peu d’efforts

En référence à ce que FLE et CNRTL disent, vous devez tenir compte ces choses.
1) si vous considérer « effort » comme une unité de nombreux efforts (indénombrable), vous devrez écrire « un peu d’effort » (sans « s »).

2) si vous considérez « effort » comme autant d’efforts (dénombrable), vous devrez écrire « quelque efforts » (avec « s »), parce que « un peu de » ne permet pas un substantif pluriel.

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 14 août 2020

Merci beaucoup !

papangue29 Débutant Répondu le 13 août 2020

Bonjour,

Comme l’ont écrit jean Bordes et Joëlle dans cette discussion,le singulier et le pluriel sont possibles.

Prince Grand maître Répondu le 13 août 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.