Un bon adverbe

Bonjour,
Je cherche une phrase qui décrit quelqu’un qui glisse et se cogne la terre par terre. Il y a cette phrase que je ne sens pas correcte : « […], il glissa brusquement et se fit cogner la tête fort. »
Je cherche un adverbe plus intense que « fort », je ne sais pas si « cruellement » convient. Que proposez-vous ?
D’ailleurs, faut-il dire « se fit cogner la tête » ou « cogna sa tête » ? Ou les deux sont justes ?

Tarek97 Érudit Demandé le 29 décembre 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Bonjour Tarek97.

« Sa tête heurta le sol avec violence »

PhL Grand maître Répondu le 29 décembre 2017

Bonjour,

Voici une idée:

Il bascula à la renverse, et s’affala de tout son long, sa tête cognant lourdement le sol. Une douleur foudroyante lui traversa le crâne, accompagnée d’un éclair éblouissant…
L’instant d’après ce fut le noir complet.

czardas Grand maître Répondu le 29 décembre 2017

« Il se fit cogner la tête » est incorrect, car il s’est cogné tout seul. Par exemple, on pourrait dire « Il s’est fait frapper par les autres enfants ».

« Il cogna sa tête » est également incorrect, c’est un « calque » de l’anglais.
En effet, en anglais on dit « He broke his leg » ou encore « Close your eyes », alors qu’en français on dira « Il s’est cassé la jambe » et « Ferme les yeux ».
C’est logique, on imagine bien que ce sont ses yeux à lui qu’il ferme, et non pas ceux de son voisin !

La tournure correcte est donc « Il se cogna la tête ».

Ma proposition pour votre phrase : Soudain il dérapa, perdit l’équilibre, et sa tête heurta violemment le sol.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 30 décembre 2017

Merci beaucoup !

Tarek97 Érudit Répondu le 29 décembre 2017

Czardas m’a bien fait rire en tout cas,  c’est pas mal  trouvé…

Estudiantin. Érudit Répondu le 29 décembre 2017

Si vous cherchez un adverbe, vous avez : « Il glissa brusquement et se cogna violemment la tête contre le sol ».

joelle Grand maître Répondu le 30 décembre 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.