Un accent aigu ou non sur un prénom ?

Bonjour à tous,

Ma question va sûrement vous paraître étrange..

Avec ma compagne nous cherchons un prénom pour notre fille. Nous aimons beaucoup le prénom Elya/Élya.

Nous ne savons pas si nous devons mettre un accent aigu ou non sur le « e » : Elya – Élya – elya – élya

Est-ce qu’il y a une règle précise pour un prénom étant donné que le « e » se prononce « é » ?

Si nous faisons le choix du « é », doit-on mettre l’accent  sur la majuscule ?

Et pour avoir un avis extérieur, que préférez-vous ? Avec ou sans accent ?

Merci

jeijei Membre actif Demandé le 26 juin 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Je lui ai donné le prénom d’origine.  Ensuite, ils font  ce qu’ils veulent !

Prince Grand maître Répondu le 26 juin 2021

Merci à tous les deux pour vos réponses.

Au final, je suis toujours dans le doute.. Suivre le prénom d’origine ou suivre la langue française ?  Ce n’est pas évident de trancher.

jeijei Membre actif Répondu le 26 juin 2021

Je vois que vous êtes embêté…

J’aurais à donner ce prénom à ma fille, il est certain que je l’écrirais avec un é majuscule.
Elya est un prénom (féminin) islamique.

Prince Grand maître Répondu le 26 juin 2021

Merci

jeijei Membre actif Répondu le 27 juin 2021

Bonjour,

Ce prénom s’écrit : Elya, donc sans accent sur le -E.

Elya est la version féminine du prénom Elie, prophète de l’Ancien Testament, qui a notamment défendu les droits de Dieu face au roi impie d’Israël, Achab.
Ce prénom a été en vogue au début du XXe siècle avant de presque disparaître. Il connaît un regain de popularité en France depuis les années 1990.

Fête : 20 juillet. 

Prince Grand maître Répondu le 26 juin 2021
le 26 juin 2021.

Sur le principe, il n’y a pas lieu, en français, de ne pas accentuer un e (minuscule) ou un E (majuscule) devant une consonne simple. Nom commun, nom propre, prénom, verbe, adjectif suivent la même règle de  retranscription de la prononciation. Pour les prénoms, Éliane, Émile, Éric, Édouard ou Élizabeth obéissent à  ce principe confirmé par le calendrier officiel des saints chrétiens.
Cela étant, la mauvaise habitude de ne pas accentuer les capitales, prise pendant des décennies,  jointe au gout des noms d’origine étrangère non francisés, a semé le trouble. Nombre de personnalités y ont aussi contribué. On trouve donc de tout comme à La Samaritaine.
À  vous de savoir quelle logique vous suivez pour votre enfant, son prénom l’accompagnant assez longtemps… en général.
,

Chambaron Grand maître Répondu le 26 juin 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.