Troncs d’arbre(s)

Bonjour,

Merci de la distinction (bois = essence ; bois = bosquet ) dans cet échange :
https://www.question-orthographe.fr/question/bois-de-chene-ou-bois-de-chenes/

Que pensez-vous de : un tronc d’arbre ; des troncs d’arbre(s) ?
Est-il possible d’envisager les deux, selon qu’on privilégie l’accord du complément au singulier ou la notion de pluralité ?

Et cet exemple-ci : des/deux troncs de chêne(s) ; de bouleau(x), etc.
Permet-il la même logique (des/deux troncs de l’essence ; outre la confusion permise si l’arbre est multi-troncs…)
Le singulier est-il envisageable ?

Merci de vos précieuses réflexions.

AG Maître Demandé le 15 mai 2020 dans Accords

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

2 réponse(s)
 

Un tronc d’arbre, c’est sûr. Mais si vous avez deux troncs, il y a une logique à écrire « arbres » au pluriel ; deux troncs = deux arbres,
(rappel :  Partie d’un arbre comprise entre les racines et la naissance des branches maîtresses). En effet, arbre n’est pas un nom abstrait, sauf à évoquer la catégorie « arbre » en général.
Même raisonnement pour bouleau ou autres arbres, je mettrais le pluriel sauf s’il s’agit de l’essence.
En la matière, il n’y a pas de règle générale : Il faut se demander si le complément évoque l’idée d’un seul élément / ou de générique  (bidons de lait) ou, au contraire, l’idée de plusieurs éléments.

joelle Grand maître Répondu le 16 mai 2020

Merci joelle pour votre avis sur cette question.

Dans ce texte en particulier, l’auteur utilise (très) souvent le singulier, en désignant l’essence : les personnages vont chercher deux troncs de bouleau(x) pour s’asseoir.
Ici, il met : « deux troncs de bouleaux ».
Alors, en vu de respecter son choix constant du singulier, je me suis posé la question, à savoir si on pouvait considérer l’essence et non l’objet.
Il est nécessaire de conserver son idée de générique, et je souhaitais savoir si cette proposition serait fautive, à savoir qu’ils vont chercher deux troncs de bouleau pour s’asseoir.
Qu’en pensez-vous ?

Merci encore.

AG Maître Répondu le 16 mai 2020

Vous avez écrit deux troncs de bouleau et ici il met : deux troncs de bouleaux…
Comme vous le dites, s’il s’agit d’une essence, c’est juste.

le 16 mai 2020.

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.