Transitif/intransitif

Bonsoir,

Comment se dépêtrer de la question transitif/intransitif ?
Existe-t-il des verbes « essentiellement » transitifs ou intransitifs ?
On annonce souvent des verbes comme étant intransitifs mais pourtant des situations particulières indiquent que non :
– pleurer : Il pleure son fils mort au combat.
– tomber : Il tombe la veste.
– dormir : Il dort d’un profond sommeil.
Est-ce à cause d’un sens figuré du verbe ?

S’il y a un petit topo quelque part, je suis preneur.

Merci,

Olivier

Ollo Membre actif Demandé le 2 mars 2020 dans Question de langue

Pour vous améliorer en orthographe, testez le Projet Voltaire avec Défi 30 :

3 réponse(s)
 

Pleurer a une autre définition : en tant que verbe transitif, il signifie déplorer la disparition, la mort, la perte de quelqu’un, quelque chose  (pleurer un père).
Tomber, en tant que verbe transitif a aussi une autre définition (se conjugue avec l’auxiliaire avoir) : signifie enlever (tomber la veste).
Dormir n’entre pas dans cette catégorie : il est vraiment intransitif. « d’un profond sommeil » n’est pas un complément d’objet direct (COD) mais de manière. Le verbe transitif est toujours suivi d’un complément d’objet DIRECT, qui signifie sans aucun mot intermédiaire comme « de » ou  » d’ « .

Il ne s’agit pas non plus de sens figuré et vous ne trouverez pas de topo, je pense.

Sofijka Membre actif Répondu le 2 mars 2020

1° Il existe de très nombreux documents sur la Toile qui traitent des verbes transitifs et des verbes intransitifs. En voici un, donc parmi tant d’autres, mais qui me paraît intéressant  du fait de toutes  distinctions qu’il effectue.

2° Il existe deux définitions du verbe transitif et, partant, deux définitions du verbe intransitif. La déf. que donne Sofijka du verbe transitif est une des deux (elle correspond à la déf. du Bon usage, par ex.). Bien des linguistes ne retiennent pas cette définition : voir le doc. visé au 1°.

Prince (archive) Grand maître Répondu le 3 mars 2020

Il s’agit en effet de différences de sens.
Il est tombé dans les escaliers : il a fait une chute – Il a tombé la veste (on change d’ailleurs d’auxiliaire) : il a fait tomber sa veste
Le chien aboie – Le chef aboyé des ordres
Marie pleure pour un rien – Marie pleure sa jeunesse

Tara Grand maître Répondu le 3 mars 2020

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.