tout heureuses / proche / Paris ne s’est pas fait(e)

Répondu

Bonsoir,
J’ai trois points à soumettre.

A) En principe « tout » est invariable devant un « H » dit muet.
Par exemple :
– Elles sont tout heureuses de venir
Selon vous, serait-il fautif d’écrire « toutes » dans cette phrase en sous-entendant chacune d’elles ?

B) Selon-vous, faut-il mettre un « s » à proche dans cette phrase ?
Ils étaient tout proche(s) de mourir

C) J’ai trouvé un proverbe « Rome ne s’est pas faite en un jour ». Il a été repris avec Paris : « Paris ne s’est pas fait en un jour ». Le choix a été fait d’accorder au masculin. On peut tout de même l’utiliser au féminin si on le souhaite n’est-ce pas ?

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 5 août 2018 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Elles sont tout heureuses de venir = elles sont vraiment heureuses de venir : tout est adverbe et ne s’accorde pas devant un adjectif au féminin qui commence par une voyelle ou un H muet.
Il ne serait pas fautif d’écrire « toutes » dans cette phrase en sous-entendant la totalité des personnes (de femmes).

Je dirais : « ils étaient tout près de mourir » ce qui signifie « sur le point de »
ou
« tout proches de la mort ».

Pour le genre des villes, il en a déjà été question, regardez ceci ou 

Cela

joelle Grand maître Répondu le 5 août 2018

Bonsoir Joëlle,
Merci pour ces confirmations et pour le lien 🙂.
Quant au point B, s’agissant de « proche », certains le considèrent comme attribut lorsqu’il a le sens de « près » et d’autres le considèrent comme adverbe. Personnellement, je partage votre avis pour en faire un attribut.

le 5 août 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.