tout et n’importe quoi + verbe

bonjour

dans ce type de phrase comment accorde-t-on le verbe singulier ou pluriel ?

Tout et n’importe quoi me ramène (ou me ramènent)

Merci

wanessa Membre actif Demandé le 8 mars 2016 dans Accords
3 réponse(s)
 

Votre question est intéressante, j’y réfléchis depuis quelques heures (en prenant des pauses quand même) ; plusieurs règles peuvent être mobilisées mais l’on verra qu’un consensus sera peut-être difficile à dégager :

1) Normalement, quand deux sujets au singulier qui ne désignent pas la même réalité sont coordonnés par la conjonction « et », leur nombre s’additionne et le verbe se conjugue donc au pluriel. Par exemple :

Le maire et la ministre seront présents.

2) Lorsque les sujets, tous au singulier, sont quasi-synonymes et conduisent à une même idée générale, le mot le plus proche détermine l’accord.

Sa gentillesse, sa douceur est reconnue de tous.

 

3) Lorsque les sujets sont de sens distincts, mais désignent le même objet ou la même personne, le verbe se met au singulier.

C’est ce que me conseille mon banquier et ami.

Dans votre phrase, et c’est un peu philosophique, l’imprécision de « tout » et de « n’importe quoi » rend le choix difficile : de quelle réalité s’agit-il ? Après réflexion, il semble qu’il s’agisse en fait de la même imprécision (tout et n’importe quoi signifient pour moi : ce que je ne peux pas préciser) , donc c’est une réalité englobante qui est homogène par son imprécision. Donc je laisserais le singulier.

Enfin, si vous ne voulez pas de souci :
Les événements et les lieux me ramènent à… (règle 1)
La moindre chose, le moindre détail me ramène à… (règle 2)

joelle Grand maître Répondu le 8 mars 2016

Il y a deux sujets, donc on accorde au pluriel :
« Tout et n’importe quoi me ramènent… »

jean bordes Grand maître Répondu le 8 mars 2016

C’est ce que je pensais, il y aura plusieurs visions…

le 8 mars 2016.

La votre est certainement la meilleure. Votre longue réflexion vous a sans doute emmenée sur le chemin de la vérité.
J’ai beaucoup aimé vos explications.

le 8 mars 2016.

merci Jean, mais il y a de l’espace pour une autre vision, moins tortueuse.

le 9 mars 2016.

Merci donc ça me conforte dans mon « idée » d’accorder au pluriel 🙂

wanessa Membre actif Répondu le 8 mars 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.