tout entière

Bonjour,
Je souhaiterais savoir comment écrire correctement l’expression « tout entière » dans la phrase suivante :
« En réponse au sermon passionnant de T. Wilson lors de la conférence générale de 2010, l’église tout entière se mit à prier pour le réveil et la réforme. « 

Rous Débutant Demandé le 26 juillet 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Bonjour Rous, tout n’est invariable que lorsqu’il est utilisé comme adverbe (au sens de complètement, entièrement). C’est le cas de votre phrase, l’adverbe tout reste donc invariable : l’église tout entière se mit à prier. Il y a cependant une exception à l’invariabilité de tout adverbe, c’est quand il précède un adjectif au féminin débutant par une consonne ou un ‘h’ aspiré : elle est toute nue, toute honteuse (dans ce cas, tout s’accorde en genre et aussi en nombre : elles sont toutes nues). Remarquez que dans votre phrase, l’adjectif féminin entière commence par une voyelle donc la règle générale s’applique et on ne fait pas l’accord. Vous trouverez plus d’informations et des exemples ici sur le site du Projet Voltaire.

ChristianF Grand maître Répondu le 26 juillet 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.