Tournure de phrase

Bonjour,

Je dois composer une phrase qui apparaîtra au début d’un livre, une note de l’auteur sur la véracité des noms de lieux qui figurent dans le texte.

Par cette note  je voudrais expliquer aux lecteurs que dans le roman se trouvent des noms de lieux réels (et situés à leur juste place géographiquement), ainsi que des noms de lieux qui existent réellement mais qui dans la vraie vie ne se trouvent pas là où ils sont situés géographiquement dans le texte. Disons que ces noms de lieux ont été empruntés à d’autres vallées et massifs de la région, et donc déplacés, transportés…

Par exemple, l’histoire se déroule à Barcelonnette (ville qui existe réellement dans la vallée de l’Ubaye). Mais dans le livre Barcelonnette est entourée d’une montagne appelée Coste Longue. Cette montagne existe en réalité mais elle ne se trouve pas là où elle est située dans le livre; elle se trouve dans un autre massif, à quelques heures de Barcelonnette. L’auteur a aussi déplacé des noms de hameaux, de rivières, de chemins, etc.

Dans le roman figurent également quelques noms de lieux inventés, fictifs.

L’auteur a donc planté le décor de son roman à sa façon, mélangeant des noms de lieux réels avec des noms de lieux fictifs, ou réels mais déplacés sur la carte.

Étant donné qu’il s’agit d’un roman, j’aimerais expliquer cela de façon élégante. Je me demandais si la phrase suivante était correcte, compréhensible, fluide:

L’auteur a situé son décor dans les Alpes-de-Haute-Provence, particulièrement dans la vallée de l’Ubaye. Y figurent des noms de lieux réels, d’autres géographiquement transplantés, et parfois inventés…

ou:

L’auteur a situé son décor dans les Alpes-de-Haute-Provence, particulièrement dans la vallée de l’Ubaye. Le lecteur de la région y reconnaîtra des noms de lieux réels, certains empruntés à différents coins du département, et d’autres inventés. 

 
Merci!
Paul65 Érudit Demandé le 20 mai 2020 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

L’auteur a situé son décor dans les Alpes-de-Haute-Provence, particulièrement dans la vallée de l’Ubaye. Y figurent des noms de lieux réels, d’autres géographiquement transplantés, et parfois inventés…

Cette formulation me paraît tout à fait claire et fluide.
La deuxième  présente une incohérence : le lecteur ne peut pas reconnaître des noms de lieux inventés.

Pour plus de clarté encore :
L’auteur a situé son décor dans les Alpes-de-Haute-Provence, particulièrement dans la vallée de l’Ubaye. Y figurent des noms de lieux réels, d’autres géographiquement transplantés, autres encore parfois, inventés…

Tara Grand maître Répondu le 20 mai 2020

Ce qui me gêne, c’est le pronom « y » situé après … »dans la vallée de l’Ubaye ». On a l’impression que les noms de lieux…figurent dans la vallée alors que les noms de lieux sont cités dans le texte. Par ailleurs, je ne comprends pas « des noms de lieux…géographiquement transplantés… » (un petit pléonasme en outre)
Je mettrais :
L’auteur a situé son décor dans les Alpes-de-Haute-Provence, particulièrement dans la vallée de l’Ubaye.  Il mentionne des lieux réels, d’autres transplantés, et parfois inventés…Les noms de lieux sont donc parfois fictifs.

joelle Grand maître Répondu le 20 mai 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.