Tournure de phrase

Bonjour,

Pourriez-vous à m’aider à reformuler cette phrase ?

« Véritable homme de terrain polyvalent doté d’un excellent sens d’adaptation, d’un goût prononcé du contact, sachant être à l’écoute d’une clientèle exigeante et de mes collaborateurs, mon souhait est de toujours donner aux clients l’impression qu’ils sont avant tout chez eux et de parier sur un luxe convivial et discret ».

Merci.

xalef Maître Demandé le 9 juillet 2018 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

« Véritable homme de terrain polyvalent, je suis doté d’un excellent sens de l’adaptation, d’un goût prononcé du contact, sachant être à l’écoute d’une clientèle exigeante et de mes collaborateurs. Mon souhait est que les clients se sentent avant tout chez eux. Pour cela, je parie sur un luxe convivial et discret ».
Votre phrase est trop longue, je pense que l’impression est à éviter (une impression est parfois trompeuse)

joelle Grand maître Répondu le 9 juillet 2018

Bonjour Xalef.

Tout d’abord on constate une anacoluthe : « véritable homme de terrain…, mon souhait est de… ». Il aurait fallu écrire « véritable homme de terrain…, je souhaite… »

Votre phrase est longue et mériterait d’être fragmentée.

Je trouve plus opportun d’écrire capacités plutôt que sens d’adaptation.

« Véritable homme de terrain polyvalent, je suis doté d’excellentes capacités d’adaptation et d’un goût prononcé pour le contact humain. Aussi je suis à l’écoute de mes collaborateurs et je sais l’être de clients exigeants à qui je souhaite offrir un accueil discret et convivial. »
Par exemple.

PhL Grand maître Répondu le 9 juillet 2018

… »sais l’être de clients exigeants… »???

le 9 juillet 2018.

« je suis à l’écoute de mes collaborateurs et je sais l’être [l’ = à l’écoute] de clients exigeants » : ça a un peu la couleur et le goût délicat de l’anacoluthe, mais cela me semble grammaticalement inattaquable…

le 10 juillet 2018.

Merci Joëlle et PhL.

xalef Maître Répondu le 10 juillet 2018

Je suppose que vous vouliez écrire « Pouvez-vous m’aider à », plutôt que « Pouvez-vous à m’aider à ».

S’il s’agit d’une lettre de motivation, d’un profil ou d’un CV, il est toujours préférable de ne pas vous attribuer trop de superlatifs, cela peut inciter vos lecteurs à vous percevoir comme prétentieux.

Quand vous vous dites « homme de terrain », je vous conseille de préciser de quel « terrain » il s’agit, et de préciser également vos « polyvalences », c’est-à-dire vos domaines de compétences.

Il est plus approprié de parler de « faculté d’adaptation« .

Vous pouvez avoir « le goût de » ou bien « un goût particulier pour » (un goût prononcé s’applique plutôt au goût d’une boisson ou d’un aliment).

« Convivial » est plus approprié quand on parle de « convives« . Par exemple « Il régnait une atmosphère conviviale autour de la table. »

Voici ma suggestion :
« Dans le domaine de (domaine de votre métier), je suis principalement un homme de terrain, polyvalent, c’est-à-dire aussi bien (compétence 1) que (compétence 2) et (compétence 3), et suis doté d’une grande faculté d’adaptation.
J’ai le goût du contact et de la communication, sachant être à l’écoute de mes collaborateurs, tout autant que des exigences de ma clientèle.
Mon ambition est d’offrir à mes clients un accueil bienveillant, ainsi que des services alliant luxe et discrétion. »

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 11 juillet 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.