Tomber

Bonjour,

Une politique qui tombe : est-ce une loi qui débute ou qui s’arrête ?
(On pense à un régime politique « qui tombe ». Est-ce pareil ?)

Merci

Fifi Maître Demandé le 18 juin 2018 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour Fifi.

On peut imaginer qu’il s’agit d’une action ou d’une pensée politique qui est en échec.

Il serait bon que vous nous donniez l’article entier dans lequel vous avez lu cette phrase pour orienter notre réponse.

PhL Grand maître Répondu le 18 juin 2018

Merci PhL, pas d’articles… ce sont mes mots. Je parlais d’une oeuvre artistique qui faisait référence à la loi imposée aux chinois à n’avoir qu’un enfant et qui a pris fin/ou qui est tombée en 2015.

Fifi Maître Répondu le 18 juin 2018

Dans ce cas vous ne devez pas utiliser « tomber » mais abroger ou prendre fin comme vous l’avez écrit.

le 18 juin 2018.

Non, rien ni personne n’est tombé !
La politique est devenue caduque, l’Etat a réformé la politique démographique ; il a mis fin à la mesure (injonction/obligation) de l’enfant unique. Les mesures restrictives ont pris fin.
Le gouvernement est tombé : un vote défavorable à l’Assemblée.
Une loi est abrogée.

joelle Grand maître Répondu le 18 juin 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.