Tiret, là (chevillette ?)

Bonsoir à toutes et tous,

Mon traitement de texte me signale fautive l’expression :  » ces deux-là ! ».
Visiblement, le tiret ne lui convient pas.
Or, il me semble que le tiret est obligatoire avec  l’adverbe « là », si le nom et le démonstratif ne sont pas séparés.
Considère-t-il que « deux » n’est pas un nom, mais un nombre ? Dans la phrase, il a pourtant valeur de nom…

Nom de nom, saurez-vous me « tiret de là » ?

En vous remerciant.

Anji

Anjinsan Amateur éclairé Demandé le 3 novembre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Bonsoir,

pronoms nominaux : ces deux-là.
Tu veux savoir autre chose ?

Prince Grand maître Répondu le 3 novembre 2021

Non, je vous remercie, pas pour le moment.
Je suis en train de corriger mon prochain roman, alors c’est l’heure de se poser les bonnes questions pour « rendre une copie » acceptable. Malgré les efforts et un certain nombre de connaissances, les doutes sont là pour tarauder l’esprit…
Dans le cas qui nous occupe, je suis heureux d’avoir raison contre la machine !
Merci  de votre aide !
Cordialement

Anji

Anjinsan Amateur éclairé Répondu le 3 novembre 2021

Ah ! tu veux savoir quand on doit mettre un trait d’union ounon.

Voilà !

« Le trait d’union de « là »

Faisons un point aujourd’hui sur ce petit mot que nous utilisons tous les jours sans y penser, celui-là : .

 est un adverbe indiquant un lieu plus ou moins précis (Passez donc par là !), un « lieu » dans le temps aussi (D’ici là, il sera revenu.).

Il sert aussi à marquer l’insistance avec les adjectifs démonstratifs (ce, cet, cette, ces). Exemples 1 :

Ces animaux-là, cette famille-là, ces amies-là, ce moment-là, ces quatre mois-là…

Notez alors que le trait d’union est obligatoire, tout comme dans les locutions adverbiales du type :

Là-dessus, là-dedans, là-haut, là-bas, de-ci, de-là…

Jusque là, vous me suivez sans doute. Mais alors pourquoi est-il correct, et obligatoire, d’écrire sans trait d’union (exemples 2) :

Ces jolies chemises là,

Ce méchant ogre là,

Cette gentille maîtresse là,

Ce matin clair là,

Cet enfant malade là ?

Tout simplement parce que la règle dit :

1 – Il y a un trait d’union lorsque le nom est placé immédiatement après le démonstratif et avant l’adverbe là : (exemples 1)

2 – Il n’y a pas de trait d’union lorsque le nom est séparé (exemples 2) :

  – soit du démonstratif 

Les jolies chemises là,

   – soit de l’adverbe

Cet enfant malade là.

 

À ce stade-là, le lecteur attentif se demande pourquoi, alors, j’ai écrit « ces quatre mois-là » dans les exemples 1… Tout simplement parce que le point 2 ne s’applique pas lorsque le mot qui sépare le nom de son démonstratif est un nombre… Allez savoir pourquoi !!!

Ces quatre mois-là, ces deux chats-là, ces vingt élèves-là…

Il n’en reste pas moins que, comme souvent, tout cela n’est pas bien compliqué, encore faut-il connaître cette règle-là !

Référence : www.larousse.fr

 Date de dernière mise à jour : 04 sept 2019″

Sophie VIGUIER. Correctrice. 

 
 
Prince Grand maître Répondu le 3 novembre 2021

Merci de votre réponse. Oui, j’ai fait des recherches avant de poster ici, et je suis tombé de même sur ce document fort bien fait.
Le souci pour ma compréhension, c’est que « deux » n’est pas un nom. Comme l’ordinateur me signalait une erreur quand j’écrivais « ces deux-là », je pensais ignorer une règle spécifique… Mais me voilà rassuré ! Merci !

Anji

Anjinsan Amateur éclairé Répondu le 3 novembre 2021

A la bonne heure !

Bonne soirée.

Prince Grand maître Répondu le 3 novembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.