« Tenir tête » peut-il s’employer seul sans ajouter « à quelqu’un » ?

Doit-on forcément préciser après l’expression « tenir tête » à qui l’on tient tête ou peut-on l’employer seule ?
Par exemple :
« Le garçon était souvent embêté en récréation, mais il réussissait à tenir tête. »  (sans préciser à qui il tenait tête, on suppose bien entendu « à tenir tête à ses agresseurs » ou « à tenir tête aux autres enfants »).

Merci d’avance !

Reverieval Membre actif Demandé le 23 mai 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

C’est exact.

Prince Grand maître Répondu le 24 mai 2022

Oui, vous le pouvez parfaitement.
Voici d’ailleurs un exemple donné par Wiktionnaire :

  • « M. de Talleyrand n’a-t-il pas commencé sa carrière en sachant tenir tête, par un mot heureux, à l’orgueil outrecuidant de madame la duchesse de Grammont ? » — (Stendhal, Lucien Leuwen,)

qui donne les synonymes : résister à l’adversaire ; s’opposer avec fermeté à la volonté de quelqu’un ; ne pas céder.

Tara Grand maître Répondu le 24 mai 2022

Bonjour,

L’expression complète est Tenir tête à quelqu’un, en conséquence tenir tête ne s’utilise jamais sans COI.

Fig., Tenir tête à quelqu’un, faire tête à quelqu’un, S’opposer à lui, lui résister, ne point lui céder en quelque chose. Il tint tête à un grand nombre d’ennemis. Ils se mirent plusieurs ensemble pour lui tenir tête dans la discussion. On ne trouva personne qui pût lui tenir tête à boire. (Dictionnaire de l’Académie Française, 8ème édition : https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A8T0475)

D’ailleurs l’exemple donné plus haut l’illustre très bien pour peu qu’on n’oublie pas de lire après la virgule :

M. de Talleyrand n’a-t-il pas commencé sa carrière en sachant tenir tête, par un mot heureux, à l’orgueil outrecuidant de madame la duchesse de Grammont ?  — (StendhalLucien Leuwen,)

On tient forcément tête à quelqu’un (ou à une personne morale). Si on ne tient pas à préciser à qui, on peut choisir d’utiliser plutôt le verbe résister.

Utopia Débutant Répondu le 24 mai 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.