tendance utilisé comme adverbe ?

bonjour
je vois dans un livre de dictées (50 dictées commentées , de Philippe Dessouliers) : »des prêts-à-porter tendance » et on explique que « tendance » est ici adverbe
Pourtant, pas trace  d’un »tendance »qui serait adverbe dans les dictionnaires auxquels j’ai accès
Qu’en pensez-vous ?

Isaelle Amateur éclairé Demandé le 10 février 2016 dans Accords

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Bonjour,

Employé dans ce sens « tendance » est un adjectif invariable qui ressortit à la mode.
C’est un terme familier qui signifie : « À la mode »
Les coloris tendance pour ce printemps sont le vert amande et le bleu ciel.

Ce qu’en pense l’Académie.

czardas Grand maître Répondu le 10 février 2016

Je ne suis pas vraiment d’accord (voir ma réponse).
Ce sont des noms employés comme adverbes et employés familièrement et surtout abusivement. C’est très à la mode, certes, mais cela n’enrichit pas notre vocabulaire et participe au  jeu de massacre quotidien dont la langue française est malheureusement l’objet.

le 10 février 2016.

Voici ma référence :

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/tendance/77255

Quelle est la vôtre ?

le 10 février 2016.

De référence, je n’en ai pas.
D’accord, tendance est ici adjectivé. Il n’en est pas moins vrai que cet emploi est incorrect. Il n’est pas dans la fonction normale d’un adverbe de modifier un nom.
On ne dira donc pas « nous sommes très famille » ou « cette couleur est très tendance », bien que ce soit très à la mode.

le 11 février 2016.

« Tendance » est en effet très « tendance » comme on peut être « très famille » ou pas « très dessert ».
Bien sûr, cet emploi n’est pas correct. On pourrait dire « c’est très en vue », « c’est très à la mode », « c’est très couru ».

jean bordes Grand maître Répondu le 10 février 2016

« Tendance » est, dans ce cas, entendu comme « Dans la tendance » (sous-entendu « du moment »), autrement dit « dans l’air du temps ».

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 10 février 2016

merci à tous !
voilà ma lanterne  tout à fait éclairée …

Isaelle Amateur éclairé Répondu le 11 février 2016

Dans votre exemple, j’aurais tendance à penser que « tendance » est employé comme adjectif et non comme adverbe :
« c’est très tendance ». (adjectivation d’un nom commun, comme Jean le fait remarquer, c’est plutôt familier.)
J’y vois aussi la volonté  de traduire (donc un anglicisme) l’adjectif « trendy »
qui peut se traduire par :
à la mode ; branché ; en vogue ; dans la tendance

joelle Grand maître Répondu le 11 février 2016

Je suis convenu que le mot est utilisé adjectivement cf. commentaire numéro deux à czardas).
Je me permets d’insister : cette façon de s’exprimer, très « branchée », qui a dû naître chez  Marie-Chantal, est d’un snobisme intolérable.

le 11 février 2016.

Tout à fait d’accord avec vous, c’est du snobisme à l’état pur, appartenant au langage dit « djeuns « .

le 11 février 2016.

Je ne savais pas que ma question allait soulever un tel débat !
Mais que penser alors de : « des tripes maison » ? c’est bien le même cas, du point de vue de l’analyse grammaticale ; mais aucun rapport avec le langage « djeuns », non ?

Isaelle Amateur éclairé Répondu le 12 février 2016

Vous avez raison, c’est la même démarche mais cela ne rend pas l’expression plus correcte. En effet, en langue écrite, soutenue, on évitera «tripes maison» réservé à l’ardoise de la brasserie. On écrira «préparé à la maison» ou issu de la icuisine familiale»selon le contexte.

le 12 février 2016.

Bonjour,

Ce n’est pas du tout le même registre  de langage.

Des tripes maison sont des tripes cuisinées à la maison .

 

le 12 février 2016.

Ah, ah, ah !
– Académique : « Je me gausse. »
– Soutenu (précieux) : « De rire je me meurs… »
– Soutenu (vulgaire) : « J’en ris. »
– Courant : « Juste hilare. »
– Familier : « J’me marre. »
– Populaire : « Écroulé. »
– Djeun : MDR.

Céline, Boris Vian et San Antonio au pays des arbitres de l’élégance…

le 12 février 2016.

Joli «exercice de style» !

le 12 février 2016.

On peut dire aussi des tripes faites maison.
L’Académie française et Grevisse admettent les deux construction suivantes qui sont tout à fait correctes : une pâtisserie faite maison, une pâtisserie maison.

le 12 février 2016.

Merci, Joëlle, pour ce petit signe dans un monde de  têtes plates !

le 13 février 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.