Syntaxe pour les longues phrases

Bonjour,

Voici cette phrase ci-après :

Par exemple, l’utilisateur X a une licence et ne va plus l’utiliser, vous nous envoyez un mail pour supprimer l’affectation, elle sera ensuite libérée après 24 heures, ensuite, l’utilisateur Y accède au document et s’affecte la licence dynamiquement.

Trouvez-vous correcte de faire une longue phrase séparée par des virgules ? Car cette phrase explique un processus donc les propositions sont toutes liées en quelque sorte.

Si vous avez d’autre moyen plus clair de l’écrire, je suis preneur.

Merci à tous.

Imakandis Débutant Demandé 5 jours auparavant dans Général
4 réponse(s)
 

Par exemple, l’utilisateur X a une licence qu’il n’utilisera plus : vous nous envoyez un mail pour supprimer l’affectation qui sera ensuite libérée après 24 heures ; ensuite, l’utilisateur Y accède au document et s’affecte la licence dynamiquement.

De façon générale il faut varier les outils de liaison logique entre les propositions et utiliser une ponctuation variée quand c’est possible.

Ne comprenant pas vraiment ce dont il est question, je ne sais pas si « y accède » renvoie à « affectation » et ce u’est cette affectation.
S’affecter une licence ? 
ce ne serait pas plutôt s‘attribuer une licence  ?

Attendons l’avis de personnes plus éclairées que moi concernant ce domaine (qui m’est étranger)…

Tara Grand maître Répondu 5 jours auparavant

Merci pour votre réponse.

Alors ce n’est pas « y accède » mais simplement « accède ». Le Y est un « nom » fictif pour l’utilisateur (X et Y). Donc l’utilisateur « Y » accède au document et s’attribue automatiquement la licence.

Imakandis Débutant Répondu 5 jours auparavant

Bonjour,

L’indice de « lisibilité » (cf. les formules de « lisibilité » établies, dans les années 50, par le Américains) de votre phrase serait faible* : elle est peu lisible car trop longue et mal syntaxée.
* Notamment, la capacité moyenne de la mémoire immédiate d’un texte écrit est de 15 mots…
Le découpage de votre phrase en sous-phrases par l’usage de points-virgules est une solution.

On peut aussi employer le procédé de l’énumération verticale, comme suit :

Par exemple, lorsqu’une licence  ne va plus être utilisée, le processus est le suivant :
– l’utilisateur X envoie un courriel pour demander la suppression de l’affectation de sa licence ;
– cette dernière est alors libérée dans les 24 heurs ;
– l’utilisateur Y accède ensuite à la licence et se l’affecte dynamiquement.

Prince Grand maître Répondu 5 jours auparavant

Merci pour votre réponse claire.

Oui c’est bien mieux ainsi avec l’énumération verticale.

Bonne journée

Imakandis Débutant Répondu 4 jours auparavant
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.