Syntaxe

« Passer autant de temps ensemble, que cela soit avec un membre de sa famille, un collègue de travail ou un camarade de classe, sans vraiment se connaître, m’interpelle. »

Bonjour, mes questions:
« collègues de travail », n’est-ce pas un pléonasme ?
Puis-je placer mes virgules ainsi ? « Ma » syntaxe est-elle correct ? Pourrait-on enlever le « que cela soit » ? Sans vraiment se ou nous connaître ?
Merci !

Fifi Maître Demandé le 18 mai 2018 dans Question de langue

Collègues de travail, du syndicat ou de l’association. Il est bon de préciser.

le 18 mai 2018.

L’érudite parle (joelle), l’apprenti (moi) cherche à atteindre cette érudition.
Aussi vais-je aux sources « Collègue : celui, celle qui exerce la même profession ou qui travaille dans la même organisation qu’un autre (CNRTL, Wiktionnaire). »
Merci joelle.

le 19 mai 2018.

Je voulais en effet souligner que « collègues » – sauf dans le Sud de la France – s’emploie strictement dans un contexte d’activité à caractère professionnel ou de travail.

le 20 mai 2018.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

6 réponse(s)
 

Bonjour,
« collègues de travail » n’est pas un pléonasme, « travail » sert à définir de quels collègues il s’agit. Ça peut être vos collègues de travail, de loisir, de soirée etc.
Quant aux virgules, elles sont bien placées. J’aurais juste mis un point virgule après « sans vraiment se connaître » pour marquer l’arrêt de l’énumération

Tony Grand maître Répondu le 18 mai 2018

La phrase me semble parfaitement correcte.
Supprimer « que cela soit » ferait perdre quelque chose d’important car ça annonce votre énumération.
En revanche, sûrement pas de point virgule dans la phrase car le verbe serait séparé du sujet sans aucune raison. Ce qui serait possible, ce serait de mettre votre énumération entre tirets par exemple, ou entre parenthèses, reliant de façon encore plus évidente le sujet Passer autant de temps ensemble avec le verbe placé, lui, en fin de phrase. Mais ça ne me semble pas indispensable.

Clic Grand maître Répondu le 18 mai 2018

Ce qui me chiffonne, c’est « autant » car cela suppose que vous avez évoqué dans les lignes qui précèdent une durée ou une compagnie…
Vous pouvez retirer « que cela soit » : ça allège…

joelle Grand maître Répondu le 18 mai 2018

Je ne comprends pas : autant a tout son sens. Si on le supprime, la phrase n’a plus lieu d’être puisque, précisément, c’est le fait de passer AUTANT de temps ensemble qui interpelle l’auteur.

le 18 mai 2018.

Oui mais il me semble que cela doit se référer à une durée évoquée préalablement. Sinon, on écrirait plutôt : passer un temps considérable ou beaucoup de temps.

le 18 mai 2018.

joëlle dit : « Vous pouvez retirer « que cela soit »… »

Je garderai un « que ce soit », qui appuie le propos.
==> « Passer autant de temps ensemble, que ce soit avec un membre de sa famille… »

le 19 mai 2018.

Bonjour Fifi,

Joëlle a raison en se demandant si dans le texte précédant votre phrase, vous avez mentionné la durée du temps passé ensemble. Si c’est le cas, alors, pas de problème.

J’espère que cela vous rend service.

Zully Grand maître Répondu le 18 mai 2018

Lorsqu’une personne pose une question, elle ne met, généralement, pas l’intégralité du texte. Avec un peu d’imagination, on se doute bien que la phrase fait référence à ce qui précède. Il est bien évident que la phrase, seule, n’a pas de sens.

Clic Grand maître Répondu le 18 mai 2018

Proposition tardive : Je suis interpellé qu’on puisse passer autant de temps avec un membre de sa famille, un collègue de travail ou un camarade de classe sans le connaître.

Cypou Amateur éclairé Répondu le 19 mai 2018
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.