Succession de prépositions et « et »

Bonjour à tous,

Question de grammaire. Est-il correct de formuler cette phrase ?
« Je ne remplis pas les conditions pour être éligible aux et bénéficier des subventions étatiques. »

Plus général, en cas d’union de deux phrases par un « et », la première phrase peut-elle s’achever par une préposition sans son objet ?

Merci.

Fuch Débutant Demandé le 3 août 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

5 réponse(s)
 

Votre phrase pose des problèmes de construction, avec la préposition et (et toute coordination), il faut que les régimes des verbes soient identiques.
j’embrasse et je dis bonjour à mon frère est une phrase mal construite. ( embrasse + COD / dire + COI).
De plus, éligible et bénéficier sont de même sens : il est possible d’en supprimer un.

joelle Grand maître Répondu le 3 août 2021

Je crois que Fuch veut montrer comment on peut construire « éligible » et « bénéficier »

 éligible

adjectif

(latin eligibilis)

  • 1. Qui peut être élu.
  • 2. Se dit des créances bancaires qui peuvent être admises au refinancement de la Banque de France, au marché monétaire et au marché hypothécaire.
  • 3. Se dit d’une personne ou d’un produit qui satisfont aux conditions requises pour l’obtention d’un droit : Fonctionnaire éligible à une prime. Médicament éligible au remboursement.
  • Télécommunication

    4. Se dit d’une ligne téléphonique et, par extension, d’un logement répondant aux conditions d’éligibilité à un service proposé Logement éligible à la fibre (optique). »

Dans ce cas, je dirais : Pourquoi pas ?  (Ce serait mieux en effet  si les régimes des verbes étaient identiques.) 

Prince Grand maître Répondu le 3 août 2021

Seconde question :
Veuillez donner un exemple SVP.

La première proposition s’achève par « pour » et la seconde n’admet pas de « pour ». 
C’est cela ?

Prince Grand maître Répondu le 3 août 2021

en cas d’union de deux phrases par un « et », la première phrase peut-elle s’achever par une préposition sans son objet ?

Il arrive, à l’oral que cela se produise :
– il t’a particulièrement gâté.
– Je n’ai rien fait pour. (sous entendu : pour qu’il me gâte)
Ou encore :
– Il a une attitude négative dans notre groupe.
il faut faire avec. (sous entendu : avec lui)

Ce n’est pas possible avec les prépositions qui « appartiennent » au verbe.
En effet certains verbes ne peuvent pas se passer de leur préposition.
Je m’intéresse à ce qui t’arrive. —> *je m’intéresse à (pas possible)
Je me souviens de ce jour-là. —> *je me souviens de (pas possible)

Dans l’exemple qui vous intéresse, il ne s’agit pas de deux phrases mais de deux propositions. Ce qui a été dit plus haut pour la phrase vaut pour la proposition.
Il est vrai qu’on peut rencontrer une telle construction qui place en facteur le COD (subventions étatiques, mais c’est une solution bricolée, qui n’appartient pas à la langue tenue.
*Je ne remplis pas les conditions pour être éligible aux et bénéficier des subventions étatiques. —>Je ne remplis pas les conditions pour être éligible aux  subventions étatiques ni pour en bénéficier.

Tara Grand maître Répondu le 3 août 2021

Merci à vous d’avoir répondu à ma question, qui n’était pas très claire ; je le reconnais.

Je retiens que la construction telle que je l’ai proposée est incorrecte (à savoir : être éligible à et bénéficier d’une subvention).

Cela étant, pour quelles raisons est-ce que les constructions suivantes me paraissent correctes :

  1. C’est grâce à et à cause de toi que j’en suis là.
  2. Je peux voyager avec ou sans toi.

Quelle est la règle générale ?

Excellent week-end.

Fuch Débutant Répondu le 7 août 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.