subsister

Bonjour, dans la phrase suivante est-ce que le verbe subsister est bien employé?

« Coincées sur la corniche depuis des semaines, les chèvres subsistaient grâce à quelques genévriers et autres arbustes du maquis alpestre qu’elles étaient parvenues à déneiger sur les abords du précipice. »

Merci!

Bernard Maître Demandé le 25 octobre 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

« Subsister » signifie parvenir à exister encore (survivre, vivoter).
Le terme est donc proprement employé dans votre phrase, où on voit la difficulté qu’ont les chèvres à se nourrir.

Tara Grand maître Répondu le 25 octobre 2021

Bonjour Bernard, 

Le Grand Robert

subsister​​​ verbe intransitif

 (CHOSES) Continuer d’exister, après élimination des autres éléments, ou malgré le temps.

PERSONNES) Entretenir son existence, pourvoir à ses besoins essentiels. ➙ survivre. Subsister tant bien que ma
Le Grand Robert prévoit les CHOSES et les PERSONNES ; les chèvres n’étant pas des personnes sont considérées comme des choses. Or, elles ne continuent pas à exister après élimination des autres éléments, ou malgré la temps, mais « grâce à quelques génévriers et autres arbustres du maquis alpestre ».

Si on prouve que la définition est satisfaite, je suis preneur, bien sûr. 

 

Prince Grand maître Répondu le 25 octobre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.