Subjonctif présent ou imparfait ?

Répondu

Bonjour,
Dans l’exemple suivant, est-il préférable d’utiliser le subjonctif présent (soit) ou le subjonctif imparfait (fût) ?
Merci d’avance pour vos réponses.

Elora se souvenait de son regard lorsqu’il s’était enfui. Un regard éperdu, enfantin, comme celui que l’on a en émergeant d’un bad trip.

Non pas qu’Elora fût/soit coutumière de ces effets inhérents à la drogue. Elle avait fumé un joint, un unique joint, à quatorze ans…

Christall Érudit Demandé le 19 avril 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Non (pas) qu’Elora fût/soit coutumière de ces effets inhérents à la drogue. Elle avait fumé un joint, un unique joint, à quatorze ans…

Les deux sont possibles : imparfait pour une concordance stricte ; présent pour un écrit plus contemporain (moins strict). 

joelle Grand maître Répondu le 19 avril 2022

« L’imparfait du subjonctif ne se trouve  plus régulièrement que chez les écrivains prétentieux (Thérive, Libre histoire de la langue française, p. 222). » ++> Le B.U., 12e édit. ,p. 1313.

De toutes façons, je n’emploie plus guère que le subj. présent. Il y a des années, un café a essayé de sauver notamment l’imparfait du subjonctif ; ce fut en vain.

Prince Grand maître Répondu le 19 avril 2022

Goosse défend lImparfait…

le 19 avril 2022.

Merci beaucoup pour vos réponses ! Je vais garder la forme au subjonctif présent.

Christall Érudit Répondu le 19 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.