subjonctif / indicatif

bjr,
Je ne sais pas si je m’y ferai un jour.  Si je rencontre un jour un formateur, promis je lui demande un cours rien que pour la différence entre ces deux modes.
On écrit : « Manger sucré le matin est une des pires habitudes alimentaires que l’on puisse prendre » ou « … que l’on peut prendre »? Le subjonctif sonne mieux, l’indicatif me semble plus approprié vu qu’on énonce un fait établi.

Kolargol Amateur éclairé Demandé le 8 mars 2016 dans Accords
2 réponse(s)
 

Devant que, quoique, etc., le subjonctif est de rigueur.
« Manger sucré le matin est une des pires habitudes alimentaires que l’on puisse prendre. »

jean bordes Grand maître Répondu le 9 mars 2016

Bonjour,

Je relance le sujet, mais j’ai un doute. La règle semble un peu plus compliquée qu’uniquement dépendante du fait d’employer ou non « que »/ »quoique ».

Si je me réfère aux règles et exemples cités ici : http://www.lefrancaispourtous.com/subjonctif2.htm , je cite :

[Début citation]

*Quand l’expression impersonnelle indique une idée de certitude, on emploie l’indicatif

Il est évident qu’il ne viendra pas
Il est clair que tu ne renonceras pas

[…]

*Certains verbes de modalité comme « penser », « croire », « espérer »sont suivis de l’indicatif à la forme affirmative et sont suivis d’un d’un subjonctif aux formes négative et interrogative.

Forme affirmative
Forme négative
Forme interrogative
(avec inversion du
sujet)
Je pense qu’il a raison Je ne pense pas qu’il ait raison
Penses-tu qu’il ait raison ?

[Fin citation]

Pour ma part, je me posais la question quant à mon exemple :
« Ce choix est le bon bien qu’il ait des points des négatifs » ou « Ce choix est le bon bien qu’il a des points négatifs ».
Dans cette phrase, il n’y a pas d’expression de certitude, ni de doute, dans ce cas je ne sais pas si l’on doit utiliser l’indicatif ou le subjonctif.

Merci pour vos lumières !

tibourcy Débutant Répondu le 24 août 2016
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.