Subjonctif et « avant que »

Bonjour !

Je suis tombée sur un os…

« Il ne fallut que peu de temps avant qu’elle n’invoque des puissances dépassant de loin la sienne. »

Avec « avant que », on met de l’indicatif, donc devrait-on écrire « avant qu’elle n’invoqua » ?

Quid de la double négation ? « Il ne fallut que peu de temps avant qu’elle invoqua » serait plus exact ?

Andrehan7 Membre actif Demandé le 21 septembre 2019 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Bonjour,

Avant que est une locution conjonctive introduisant une subordonnée complément circonstanciel de temps. Le verbe de la subordonnée de temps se met au subjonctif.

J’irai le voir avant qu’il parte.

Il faut donc écrire en respectant la concordance des temps :

« Il ne lui fallut que peu de temps avant qu’elle invoquât des puissances dépassant de loin la sienne. 

Note :

On appelle ne explétif l’adverbe ne que l’on utilise sans que sa présence soit obligatoire. Ce ne explétif n’a pas de sens négatif ; il est à distinguer de la négation ne… pas.

On peut donc écrire :

Je l’ai prévenu avant qu’il  soit trop tard.
    ou
Je l’ai prévenu avant qu’il ne soit trop tard.

czardas Grand maître Répondu le 21 septembre 2019

Avant que : subjonctif surtout lorsqu’il s’agit d’une action envisagée.
Je vous préviens avant que vous n’arriviez.

Il ne lui fallut que peu de temps avant d’invoquer.
Dans cette phrase, il vaut mieux éviter la subordonnée.

joelle Grand maître Répondu le 21 septembre 2019

Merci beaucoup, c’est très éclairant !

Andrehan7 Membre actif Répondu le 21 septembre 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.