Stupéfait de / Stupéfait par

Bonjour,
J’ai un toute petite question. Laquelle de ces deux formulations est exacte svp ?
– Il le regardait, stupéfait de sa métamorphose.
– Il le regardait, stupéfait par sa métamorphose.
Merci d’avance

durano Amateur éclairé Demandé le 1 novembre 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonjour,

==> « Stupéfait [empr. du lat. stupefactus , part. passé de stupefacere ] se rencontre dans la langue littéraire comme participe de formes composées :

Suppression qui l’avait stupéfaite la veille (ProustRech., t. II, p. 819)— Le Maître l’avait stupéfait par sa naïve perfidie (MauriacEnfant chargé de chaînesxv )— L’héroïsme du ventre, chez une femme, m’toujours stupéfait (H. BazinMatrimoine, p. 275). »

Cf. Le Bon usage actuel

Prince Grand maître Répondu le 1 novembre 2021

Bonjour Durano
On écrit stupéfait de ou stupéfié par

PhL Grand maître Répondu le 1 novembre 2021

Merci PhL

le 1 novembre 2021.

Ma référence : difficultés Larousse

le 1 novembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.