Soit ou soient

Bonjour,

Je rédige des sous-titres pour une vidéo (d’où le langage très oral utilisé) et je m’interroge sur la conjugaison  du « soit » et du « porte »  compte tenu de la présence du 100 % et du « nos équipes » :

« Nous aimerions que 100 % de nos équipes le soit et porte la bonne parole. »

(le soit quoi ? = impliqué)

Merci pour votre éclairage sur la règle à appliquer car j’ai vu diverses choses sans pour autant me décider sur la forme à employer.

LauLF Débutant Demandé le 3 septembre 2021 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

Un grand merci pour ces réponses complètes.

LauLF Débutant Répondu le 9 septembre 2021

1,9 % des gens «aime(nt)»: ne faites plus la faute !
Vous avez là une réponse détaillée.

Je choisirais le pluriel.

Tara Grand maître Répondu le 3 septembre 2021

L’excellente banque de dépannage linguistiqe  :

« Fraction et pourcentage

Après l’expression d’une fraction ou d’un pourcentage suivis d’un complément, l’accord du verbe peut se faire au singulier ou au pluriel, selon le sens ou l’importance que l’on accorde à la proportion exprimée par la fraction ou le pourcentage, ou à l’ensemble exprimé par le complément. On constate cependant qu’en général, la tendance est de faire l’accord avec le complément. Dans ce dernier cas, un complément au pluriel entraîne un verbe au pluriel, tandis qu’un complément au singulier entraîne un verbe au singulier.

Exemples :

–  Selon la directrice, 30 % du personnel qui a été invité à se prononcer ont réagi favorablement. (Inviter s’accorde au singulier avec le complément personnel, alors que réagir s’accorde au pluriel avec le pourcentage.)

–  Plus du quart des cas a été déclaré. (On insiste sur une fraction précise.)

–  Un bon tiers de la récolte a été perdu. (On insiste sur la proportion perdue.)

–  La moitié des députés a voté pour le projet. (On insiste sur une fraction précise.)

–  La moitié des pommes seront vendues. (On met l’accent sur le complément, qui est féminin pluriel.)

–  Le sondage indique que 45 % des étudiants ont voté. (On met l’accent sur le complément, qui est pluriel.)

–  Il en ressort que 40 % des spécialistes sont de cet avis. (On met l’accent sur le complément, qui est pluriel.)

–  Selon cette revue scientifique, 1 % des gens les plus fortunés de ce pays possèdent une grande entreprise. (On met l’accent sur le complément, qui est pluriel.)

–  Le sondage indique que 45 % de la population a voté. (On met l’accent sur le complément, qui est singulier.)

–  Il semble que 25 % de l’électorat a voté contre cela. (On met l’accent sur le complément, qui est singulier.) »

Conclusion : soit ou soient. Je trancherais pour le pluriel (je mettrais l’accent sur le complément – équipes -qui est au pluriel). 

Prince Grand maître Répondu le 3 septembre 2021

* 90% de mon équipe (pluriel puis singulier) est ou sont, on peut hésiter
* 1 % de mes effectifs (singulier puis pluriel) est ou sont, on peut hésiter
* mais 90% de nos équipes (pluriel + pluriel) est ou sont, il n’y a pas d’hésitation à avoir, il faut le pluriel
–> que 100 % de nos équipes soient impliquées

C’est juste pour « 100 % » que vous posez la question, parce que « 100 % », ce n’est pas vraiment un nombre, c’est une expression qui veut dire « tout » devant du singulier et « tous » devant du pluriel ?
D’accord, donc 100% de notre effectif est, et 100 % de nos adhérents sont…
Dans ce sens, c’est toujours ce qui suit « 100 % de » qui est le sujet de la phrase et qui emporte la conjugaison.

C’est seulement dans de rares cas, quand on raisonne vraiment sur les chiffres, qu’on peut décider que « 1 % des gens » est un singulier, ou que « 2 % de l’humanité » est un pluriel, contrairement à ce qu’indique la réalité des compléments. Vous n’êtes pas dans ce cas.

__________________LOve Débutant Répondu le 3 septembre 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.