Soeurs

Bonjour,

J’ai deux grandes soeurs: Nadia, Madeleine (et moi).

Je suis donc la cadette ou la benjamine, Nathalie est l’aînée… et Melinda ?
Il me semble qu’il y ait beaucoup de confusion avec le terme correct. Merci

Fifi Érudit Demandé le 8 février 2020 dans Question de langue
2 réponse(s)
 

pour moi :
la cadette (est née juste après l’ainée ) donc  melinda
et la benjamine la dernière née donc vous

jore Maître Répondu le 8 février 2020

Bonjour,

Aîné a un sens absolu = enfant d’une fratrie qui est né le premier.
Il a aussi un sens relatif = enfant qui est plus âgé par rapport à un autre.

Cadet à un sens restreint = le deuxième enfant d’une fratrie.
Il a aussi un sens étendu = tout autre enfant que l’aîné.
Il peut donc aussi signifier le plus jeune enfant de la fratrie, il est alors synonyme de benjamin.

Par conséquent, Mélinda est la cadette par rapport à Nadia (ou Nathalie), mais par rapport à « moi », elle est l’aînée.

Si c’est un parent qui parle, il pourra dire, j’ai trois filles :

Nadia (Nathalie), l’aînée ;
Mélinda, la cadette / l’une des cadettes ;
Mélinda et « moi », les cadettes ;
« moi », la benjamine / l’une des cadettes.

Nadia pourra parler de sa cadette et de sa benjamine, ou de ses cadettes.

Mélinda, de son aînée et de sa cadette ou de la benjamine.

« moi », de mon aînée et de la cadette, ou de mes aînées.

(Je crois avoir fait le tour, mais ce n’est pas tout à fait certain ! :D)

phil-en-trope Grand maître Répondu le 8 février 2020

Et le puiné (anciennement le puis-né), il n’a droit à rien ?

le 9 février 2020.

Puîné a droit à « vieilli » !

le 12 février 2020.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.