singulier ou pluriel

Bonjour, j’hésite sur l’accord, car c’est un pluriel mais utilisé « pour chacun individuellement ». (Je pense que la même règle s’applique aux 3 phrases suivantes.)

« Quand nous sommes enfant(s),… »
« Nous sommes tous passés maître(s) pour ignorer… »
« C’est difficile d’être conscient(s) de nos faiblesses… »

Merci d’avance pour vos lumières !

Christoul Amateur éclairé Demandé le 27 juin 2019 dans Accords

Pour ne plus vous poser cette question ni tant d'autres,
découvrez les formations en orthographe et en expression du Projet Voltaire :

4 réponse(s)
 

si vous utilisez le pronom personnel « nous » c’est généralement du pluriel (sauf nous de majesté et de modestie).
Chacun est du singulier.
« Quand nous sommes enfants,… »
« Nous sommes tous passés maîtres pour ignorer… »
« C’est difficile d’être conscients de nos faiblesses… »

« Quand on est  enfant,… » on = l’homme
« on est  tous passés maîtres pour ignorer… » on = nous à cause de tous
« C’est difficile d’être conscient de ses faiblesses… » ses = singulier

joelle Grand maître Répondu le 27 juin 2019

Merci. Et si on écrit: « c’est difficile d’être conscients de nos faiblesses » il faut donc le mettre au pluriel ?

Christoul Amateur éclairé Répondu le 27 juin 2019

Vous avez nos, qui correspond à un possesseur pluriel, donc on écrit conscients au pluriel.

le 27 juin 2019.

Petite suggestion, à la place de « passés maîtres pour  » qui est une tournure inappropriée :
« Nous sommes tous passés maîtres dans l’art d’ignorer ».

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 27 juin 2019

Ma suggestion, en ce qui concerne votre deuxième question :  « c’est difficile d’être conscients de nos faiblesses » il faut donc le mettre au pluriel ?

Dans la mesure où vous employez une tournure impersonnelle, « c’est difficile d’être » (équivaut à « il est difficile », il sera peut-être plus approprié d’écrire « C’est difficile d’être conscient de ses faiblesses« .

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 27 juin 2019
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.