Singulier après « nous »

Répondu

Bonjour,
Je me pose la question de la possibilité de mettre un singulier après « nous », dans un langage poétique, par exemple sur ce type de phrase : « lorsque dans la solitude, nous sommes enfermé… », « bâillonné, nous ne pouvons parler… »
Le « nous » est utilisé ici comme un « on », donc je mettrais le singulier. Qu’en pensez-vous ?
Merci !

Magicoco Amateur éclairé Demandé le 1 octobre 2020 dans Conjugaison
3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Edwin a raison, cela ne marche pas.
Deux emplois de « nous » demandent un accord sylleptique au singulier, le « nous » de modestie ou de politesse, qu’on utilise par exemple dans les dissertations  et le « nous » de majesté, qu’emploie par exemple un roi. Il faut ajouter aussi le « nous » de plaisanterie ou de dérision : alors, nous sommes énervé ? Nous voulons peut-être être puni ?
(Ces « nous » demandent quand même que le verbe soit conjugué à la 1ère personne du pluriel évidemment).

Si vous voulez un singulier dans votre texte, employez « on ». Vous pouvez généraliser également avec un « nous » pluriel.
Dans votre phrase : lorsque dans la solitude, nous sommes enfermés… , « bâillonnés, nous ne pouvons parler…
Ou alors :
Lorsque dans la solitude, on est  enfermé…, bâillonné, on ne peut parler…

Tara Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

Bonjour

Par « le mettre au singulier », vouliez-vous dire que vous avez écrit « enfermé » au lieu de « enfermés »?, « bâillonné » au lieu de « bâillonnés »?

Je pense que ça ne marche pas.
Mais attandons la réponse des GMs.

Edwin

Edwindwianto Grand maître Répondu le 1 octobre 2020

Merci beaucoup !

Magicoco Amateur éclairé Répondu le 1 octobre 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.