« S’il eût… ils se fussent »

Répondu

Bonjour à tous ! La tournure ci-dessous est-elle correcte ?
« S’il eût provoqué les rebelles au siège, ils se fussent écrasés tels des fourmis contre les murailles de la citadelle. »
Merci pour vos réponses !

AntoineT Membre actif Demandé le 26 avril 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Oui votre emploi du conditionnel passé 2e forme pour les deux verbes est correct. Langue soutenue.
On peut écrire aussi, dans une langue moins soutenue  :
S’il avait provoqué les rebelles au siège, ils se seraient écrasés telles des fourmis contre les murailles de la citadelle
Auquel cas « s’il avait provoqué » : plus que parfait à valeur hypothétique et « ils se seraient écrasés » conditionnel passé (mode de l’irréel).

Attention, tel s’accorde avec le nom qui suit (explication : les fourmis étaient telles/comme cela)

Tara Grand maître Répondu le 26 avril 2022

Merci beaucoup pour votre réponse !

AntoineT Membre actif Répondu le 26 avril 2022
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.