« si » suivi de « que » avec subjonctif

Bonjour à tous,

Dans « Tristan et Yseut » de Béroul est souvent utilisé « si » suivi de « que » (dans la traduction en français moderne), comme dans cette phrase « Mais si vos barons venaient à tomber entre ses mains (celles de Tristan), et qu’il leur fasse subir un mauvais sort, votre royaume s’en trouverait encore dévasté. » Je pense que le « que » équivaut à un « si », mais je n’en suis pas sûr et n’ai rien vu sur internet.

Absalon Érudit Demandé le 5 septembre 2021 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

4 réponse(s)
 

C’est super intéressant, merci beaucoup à vous trois !

Absalon Érudit Répondu le 5 septembre 2021

Le second si peut être remplacé par que.  
Le Bon usage actuel :

« Après que remplaçant si (éventuellement précédé de même, comme, sauf , etc.) dans la coordination de propositions conditionnelles,  on met, selon l’usage le plus soigné, le subjonctif :
Si on la [= une rue] laisse sur la droite et que l’on suive le bas de la côte Saint-Jean, bientôt on arrive au cimetière (Flaub.Mme Bov., II, 1). »
Prince Grand maître Répondu le 5 septembre 2021

Bonjour Absalon,

Effectivement, que équivaut à si dans cette phrase. Cette construction [si (verbe à l’indicatif) et que (verbe au subjonctif)] n’est pas rare. Pour de plus amples explications, voyez ces deux liens:
https://www.question-orthographe.fr/question/curieux-emploi-du-subjonctif-apres-si/
https://forum.wordreference.com/threads/si-indicatif-et-que-mode.400232/

GeorgeAbitbol Grand maître Répondu le 5 septembre 2021

De façon plus générale, la conjonction de subordination « que » remplace souvent une autre conjonction, en évitant la répétition :
– Quand il pleut et qu’il vente, mieux vaut rester chez soi.
– Parce qu’il pleuvait et qu’il ventait, il resta chez lui.
– Pour qu’il reste chez lui et qu’il travaille, on lui dit qu’il pleuvait.
– Si il pleut et qu’il vente, je reste chez moi,
etc.

Tara Grand maître Répondu le 5 septembre 2021

Vous êtes curieuse, Tara.

le 5 septembre 2021.

En quel sens ?

Guidé par l’intérêt, l’envie de savoir ?
Qui cherche à connaître les secrets d’autrui ?
Qui suscite un intérêt particulier ?
TLF
le 6 septembre 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.