sens infecté / infesté

Bonjour,

Je suis auteur et sur un texte, j’hésite sur un mot entre « infesté » ou « infecté ». J’aimerais prendre des avis dessus. Voici la portion du texte concernée:

Dans le refrain de nos jours tu n’as pas su lire entre nos réticences

 

Dans le dédain de ces phrases tu n’as pas su cerner au creux de nos absences

 

De cet abîme où j’errais pantomime,

 

Mes appels oubliés, mes effrois suppliés,

 

En cet oubli froissé, tu tenais agacé

 

Dans tes mains infestées/infectées mon cœur ensanglanté

 

Et haussant les épaules, tu échangeais les rôles,

 

Vois comme la mort est drôle, ton couteau qui me frôle, m’étourdit-m’envahit-vitriol

J’aurais une nette préférence pour « infestées », « infectées » me paraissant trop réaliste et pouvant faire référence au covid. Qu’en pensez-vous?

Thomoios Amateur éclairé Demandé le 1 août 2022 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Infectée- infestée.

Une plaie est infectée quand elle est souillée par des germes infectieux. Il s’est infecté le doigt par imprudence (Acad.).Un égoût qui répand des exhalaisons malsaines infecte le quartier. Et absolument : Marais qui infecte. On voit que le verbe infecter renferme l’idée de souillure, de puanteur, d’altération. Au sens figuré : Les mauvaises lectures infectent l’esprit.

Infester signifie ravager, désoler par des irruptions hostiles, par des actes de violence : les pirates infestent toutes les côtes. Par ext. pulluler, envahir : les moustiques infestent toutes les contrées marécageuses (Lar. XXe s.).Les mauvaises herbes qui infectent nos champs (Acad.).

Prince Grand maître Répondu le 1 août 2022

Infester a aussi un sens médical : pénétrer dans un organisme et l’envahir au figuré c’est rendre malsain.

Tara Grand maître Répondu le 1 août 2022

Oui j’ai vu qu’il y avait un lien de « infester » avec « infestation », qui est un synonyme ancien de « infection ». Dans ce sens là, ça convient je pense.

Thomoios Amateur éclairé Répondu le 1 août 2022

Infestation : Revue générale des sciences, n° 14, p. 783. Méd. Pénétration et fixation dans l’organisme d’un parasite non microbien microscopique (infection) ou visible à l’oeil nu. Infestation par les poux.

le 1 août 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.