se rétracter / se raviser / se désister

Ainsi que l’indique le titre de ma discussion, j’aimerai savoir la différence entre ces trois verbes .
se rétracter / se raviser / se désister

 

je les utilise indifféremment dans mes interventions dans le cours et je viens de remarquer que j’avais tort !

on ne peut dire  ( j’ai programmé un exposé pour demain, mais je me suis ravisé ..  je le laisserai à la semaine prochaine )

JCDEY Maître Demandé le 4 décembre 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Rétracter. Désavouer, revenir sur ce qu’on a dit ou fait : rétracter un aveu, rétracter une opinion, rétracter un engagement, rétracter un projet.
Se rétracter. Revenir sur des aveux, revenir sur des déclarations : l’accusé s’est rétracté lors du procès.

Se raviser. Changer d’avis, revenir sur sa position, revenir sur sa décision : pour mes vacances, j’avais choisi la Corse, puis m’étant ravisé, je choisis la Grèce.

On  évitera alors « j’ai programmé un exposé pour demain, mais je me suis rétracté… » et on préfèrera « j’ai programmé un exposé pour demain, mais je me suis ravisé… ».
Toutefois, le TLFi donne comme exemple : « Je vais lui écrire, non pour l’engager à se rétracter de sa résolution, mais pour lui marquer tous les vœux dont je l’accompagne ».

Quant à se désister, la signification est tout autre.
Se désister. Renoncer à une action en justice, renoncer à une candidature : se désister en faveur de son concurrent.

jean bordes Grand maître Répondu le 5 décembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.