se lier avec / à

Répondu

Bonjour,

Anne se lie à un gang.
Anne se lie à une bande de voyous.
Anne se lie avec un gang.
Anne se lie avec une bande de voyous.

Pourriez-vous me dire quelle préposition est meilleure ?

Merci

Automne Grand maître Demandé le 8 janvier 2021 dans Général
5 réponse(s)
 
Meilleure réponse

1° Les grands dict. actuels ne semblent pas connaître se lier à qqn :

Le TLFi , LIER :
« Emploi pronom.
Contracter des rapports d’amitié, de société.
 réfl. Se lier d’amitié, se lier avec qqn; se lier facilement, se lier peu. Locke s’y lia [dans la société de Londres] avec les personnages les plus importants de l’époque (COUSINHist. philos. XVIIIe s., t. 1, 1829, p. 71). C’est l’âme même d’Éveline dont mon âme s’était éprise, à laquelle elle s’était liée par les liens les plus indissolubles (GIDERobert, 1930, p. 1336).
 réciproque. Ils ont vite découvert d’autres jeunes gens que le même goût particulier rapproche d’eux, comme dans une petite ville se lient le professeur de seconde et le notaire qui aiment tous les deux la musique de chambre, les ivoires du moyen âge (PROUSTSodome, 1922, p. 618). »

« Le GR, LIER : 
Unir par des relations d’affection, de goût, d’intérêt. —  PRONOMINAL Se lier (avec qqn) : avoir des relations d’amitié. Elle ne se lie pas facilement. »

Le Dict. de l’Ac. fr., LIER : 

« Pron. Ils se sont liés dès qu’ils se sont connus. C’est un homme qui ne se lie pas facilement. Au participe passé, adjt. Ils ont été très liés.  Par ext. Joindre, attacher de manière durable. Il a lié son sort au mien. Nos destins sont désormais liés. Que de souvenirs sont liés à cette maison !  Loc. Lier connaissance, établir une relation avec quelqu’un. Nous avons lié connaissance l’été dernier. Lier conversation, entrer en conversation. »

2° Toutefois, le Larousse en ligne fait une distinction entre se lier à et se lier avec et, partant, permet de vous répondre que les deux premières phrases paraissent seules correctes.

« SE LIER, Définitions :

  • commencer à avoir de solides relations d’amitié avec quelqu’un : Il s’est lié d’amitié avec ses collègues de bureau.
  • Être uni à quelqu’un, à quelque chose par un lien de dépendance d’ordre affectif ou intéressé, par un contrat : Il s’est lié à cette bande de jeunes. »
Prince Grand maître Répondu le 8 janvier 2021

Bonjour,

Reformuler les phrases est aussi une solution.  Par exemple, si vous désirez mettre l’accent sur les relations qui lient Anne et un gang, vous pouvez dire : « Anne noue des liens (tisse des liens) avec un gang  (une bande de voyous). » Par contre, si vous souhaitez surligner qu’Anne  fait partie d’un gang ou d’une bande, vous pouvez écrire : « Anne s’engage dans un gang ( une bande de voyous)./ Anne se joint à un gang ( une bande de voyous). »

Piratou100 Amateur éclairé Répondu le 10 janvier 2021

Merci, Prince !

Oui, j’ai cherché dans des dictionnaires, mais certains mentionnent « avec » et d’autres « à ». Par exemple, Antidote ne dit rien de « se lier à » alors que  WordReference parle seulement de se lier à = développer des liens.

Automne Grand maître Répondu le 8 janvier 2021

Merci, Piratou100. Merci pour l’astuce, mais c’est aussi bien de savoir employer correctement « se lier à » et « se lier avec ». 🙂

J’ai cliqué sur « réponse utile », mais au début le site n’a enregistré aucun vote, et puis tout de suite il montre 4 votes. Cela m’arrive souvent…

Automne Grand maître Répondu le 10 janvier 2021

Bonjour Automne !

Il y a, sur Internet, des dictionnaires dont la consultation est gratuite : le Larousse en ligne, le dict. de l’Ac. fr., le TLFi…

WR n’est pas un dico.

Prince Grand maître Répondu le 11 janvier 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.