se faire prendre

Répondu

Bonjour,

Il y a une expression « se faire prendre à faire quelque chose ». Par exemple, Il s’est fait prendre à essayer de voler une moto.

Est-il possible de dire aussi Il s’est fait prendre au vol d’une moto ? J’ai l’impression que non.

Merci

Automne Grand maître Demandé le 7 février 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Sûrement pas car apparaît l’expression figée « prendre au vol »  qui signifie :
Prendre au vol. Saisir furtivement quelque chose.
Évoquant des souvenirs lointains (…), des visions entr’aperçues de baisers pris au vol sur les lèvres des belles! (Courteline)
TLF.
On peut dire :
Il s’est fait prendre en flagrant délit de vol.

Tara Grand maître Répondu le 7 février 2021

Merci, Tara. Et si j’ajoute « vol de moto », est-ce que j’écris « vol de moto » ou « vol d’une moto » ?

Il s’est fait prendre en flagrant délit de vol de moto.

Il s’est fait prendre en flagrant délit de vol d’une moto.

Je pense que les deux variantes sont possibles, non ?

Automne Grand maître Répondu le 7 février 2021

Oui. Les deux sont possibles.
Vol de moto : l’absence d’article rend la chose plus générale, et ce qui est signalé c’est le type de vol
Vol d’une moto : on est dans le concret la moto est identifiée

le 8 février 2021.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.