Saviez-vous que vous pouvez / Saviez-vous que vous pouviez

Répondu

Bonjour,

Peut-on écrire « Saviez-vous que vous pouvez… » ou faut-il écrire uniquement « Saviez-vous que vous pouviez… » ?

Merci d’avance !

emarietoussaint Débutant Demandé le 11 juillet 2016 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Bonjour,

Vous avez là une construction simple, qui vous laisse pas mal de possibilités.

Proposition principale :  Saviez-vous (verbe à l’indicatif l’imparfait)
+ Subordonnée complétive : que vous pouvez (verbe au présent) ou que vous pouviez (verbe à l’imparfait).

• Dans cette construction, l’imparfait indique une simultanéité avec « saviez ».
Avant de venir, saviez-vous que vous pouviez trouver porte close ? = saviez-vous que, à ce moment-là, la maison était vide ?

• Le présent lui, peut indiquer un fait intemporel, une vérité générale.
Avant que je ne vous le dise, saviez-vous que vous pouvez toujours sonner à ma porte ?

Cela dépend donc de ce que vous voulez dire.

Evinrude Grand maître Répondu le 11 juillet 2016

Bonsoir.

Vous abordez ici la règle de la concordance des temps, donc le rapport entre le temps de la principale et de la subordonnée.

Le verbe de la principale (saviez) est au passé (ici l’imparfait de l’indicatif).

Selon le sens, le verbe de la subordonnée (que vous…) se met :
à l’imparfait ou au passé simple, si le fait exprimé par le verbe subordonné est simultané à celui de la principale : « saviez-vous que vous pouviez/pûtes demander à me voir quand vous  êtes venus hier »
– au plus-que-parfait ou au passé antérieur si le fait est antérieur : « saviez-vous que j’avais/j’eus pu me préparer avant de passer l’entretien »
au futur du passé ou au futur antérieur du passé si le fait est postérieur : « saviez-vous que vous pourriez/auriez payer l’addition la prochaine fois« .
– ou encore le présent, comme vous l’indiquez, lorsque la subordonnée exprime un fait vrai dans tous les temps : « saviez-vous que vous pouvez demander une carafe d’eau au restaurant »

Cordialement

PhL Grand maître Répondu le 11 juillet 2016

Bonsoir PhL.

C’est bien le conditionnel (présent et passé) que vous appelez le « futur ( ou futur antérieur) du passé » ?

le 11 juillet 2016.

Bonjour Evinrude.
Oui le futur du passé et le futur antérieur du passé prennent la forme respective du conditionnel présent et du conditionnel passé, mais sans en avoir la valeur conditionnelle. Ils expriment une valeur de temps (fait futur par rapport à un moment du passé).
C’est ce que l’on retrouve dans le Petit Grevisse.

le 12 juillet 2016.

Merci

le 16 juillet 2016.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.