sauvegarder entier(s) / tu m’as amené(e)

Répondu

Bonjour,
J’ai deux questions.

1) Le Président Juncker de la commission européenne a écrit cette phrase. Il utilise un adjectif « entiers » à la place de l’adverbe « entièrement ». Dans cette phrase, « entiers » est-il bien une caractéristique du sujet ?
– Nous serons attentifs à sauvegarder entiers les droits des Africains qui sont en Italie… »

2) Ces deux phrases s’écrivent pareil mais on un sens différent. La première « on apporte quelque chose à quelqu’un » et la seconde « on invite quelqu’un à manger »
Ce raisonnement est-il correct ?
– Tu m’as amené à manger (« m’ » est COI)
– Tu m’as amenée à manger (m’ » est COD)

Merci pour vos réponses

Tony Grand maître Demandé le 25 mai 2018 dans Accords

Ces deux phrases s’écrivent pareil mais on un sens différent

Pareil est un adjectif. Il ne doit pas être pris pour un adverbe.
Ils sont habillés pareil est une phrase incorrecte.
Pour un meilleur français on dira : lls sont habillés de la même façon.

On pronom. Ont verbe avoir troisième personne du pluriel de l’indicatif présent.

amené ─ amenée ?

le 25 mai 2018.

Bonjour Czardas,
« pareil » ne peut pas être considéré comme adjectif dans cette phrase car on ne peut pas écrire :
– Ils s’écrivent pareils
Dans cette phrase « pareil » à le sens de « de la même façon » donc il reste invariable. Bien que ce soit un emploi familier je vous l’accorde

le 25 mai 2018.

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 
Meilleure réponse

1) La construction correcte est :
« Nous serons attentifs à sauvegarder entiers les droits des Africains… »

2) • « Tu m’as amené à manger » (tu as amené qui ? m’ est COD.
• m’ est COD.
Mais il faut écrire :
« Tu m’as amené manger ».

jean bordes Grand maître Répondu le 25 mai 2018

Bonjour Jean Bordes,
Merci pour votre réponse.
Une remarque pour le point 2.
Vous m’ecrIvez :
– Tu m’as amené à manger (tu as amené qui ?)
Mais dans cette phrase « m’ » est COi. Tu as amené à manger à qui ?
Donc j’ai le choix entre deux tournures :
– Tu m’as amené à manger (tu as amené à manger à moi)
– Tu m’as amenée manger (tu as amené moi manger)
Je précise que le « m’ » est une femme

le 25 mai 2018.

Entiers est adjectif en effet et s’applique aux droits, qu’il qualifie (les gardée intacts, serait in équivalent en terme de construction) . Donc, il n’est pas adverbe et ne modifie pas le verbe. Mais le sens final est le même que « conserver entièrement ».

Pour l’autre question vous avez raison :
Tu m’as amené à manger = tu m’as incité donc m’est cod
Tu m’as apporté à manger = m’ est Coi = à moi
Apporter est plus correct qu’amener… Pour des choses inanimées.

joelle Grand maître Répondu le 25 mai 2018

Les garder intacts serait un équivalent…

le 25 mai 2018.

Bonjour Joëlle,
Merci pour votre confirmation. C’est plus clair à présent

le 25 mai 2018.

Bonjour,

1─ Dans cette phrase entier est un adjectif. Il a le sens de intact, inchangé.(Les droits de Africains en Italie ne seront pas modifiés)

2─ Sachez faire la distinction entre apporter et amener.

Il apportera une tarte pour le dessert.
Cette mère attentive amène ses enfants à l’école.

Dites :

Tu m’as apporté à manger.

Note:

Amener quelqu’un à faire quelque chose.

Je l‘ai amené progressivement à me faire des confidences.

Ne pas confondre « amener et emmener ». Ce qui les différencie, c’est que dans amener on considère le point d’arrivée et dans emmener le point de départ.

Ce bus vous amènera  au centre de la ville.
Zoé m’a emmené voir un très bon film hier.
Lucien doit amener son petit frère à la piscine tous les jeudis.
Je ne m’attendais pas à te voir ! Qu’est-ce qui t’amène ?
Christophe nous emmène chez Denise en voiture.

czardas Grand maître Répondu le 25 mai 2018

Bonjour Czardas,
Merci pour cette petite leçon très instructive ! Je ne ferai plus l’erreur à présent 🙂

le 25 mai 2018.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.