« Sautes d humeur » et pas  » sauts d’humeur » ? Quelle étymologie ?

Bonjour à tous,

Est-ce que quelqu’un pourrait m’expliquer l origine du mot  » saute » sans l’expression  » sautes d’humeur ». Pourquoi ne pas dire des « sauts d’humeur » à la place de sautes d’humeur ??

PimPam Membre actif Demandé le 23 mai 2020 dans Question de langue
4 réponse(s)
 

Saute est un nom féminin qui signifie un changement brusque. Il ne s’agit pas d’un saut qui est un mouvement corporel. Il est vrai que c’est proche mais ce n’est pas la même chose.

joelle Grand maître Répondu le 24 mai 2020

D’accord. Mais alors je ne vois pas avec quoi d’autres il peut être employé hormis  » humeur ». On dirait que l’expression  » saute d’humeur » est figée  et unique, non ?

PimPam Membre actif Répondu le 24 mai 2020

saute de température, de vent…
saute d’humeur est plus connu.

le 24 mai 2020.
« Saut » et « saute » n’ont pas le même sens.
Saut : action de se détacher un bref moment du sol ou de l’endroit où on se trouve par une détente du corps, et de se projeter à une certaine hauteur et à une certaine distance.
Saute : brusque changement, brusque passage d’un état à un autre.

Voici des exemples d’emplois de « saute » pris dans le TLF :
Les deux bougies tremblotaient d’une manière fatigante, produisant des sautes continues d’ombre et de lumière
Les vents sautèrent alors du sud au nord avec assez de violence, sans que cette saute de vent eût été annoncée par aucun nuage
La température, modifiée par une saute du vent dans le nord-est, se refroidit sérieusement
On prétendait que son caractère changeait, elle était prise en effet d’humeurs inexplicables, avec des sautes continuelles, gaie, puis triste, puis bourrue et mauvaise
Sous une apparence de liaison, il [Renan] a des sautes d’idées incroyables,
Saute de température, de pression, de tension; sautes des cours de la Bourse

Sautes d’humeur
n’est donc pas une expression figée.
Tara Grand maître Répondu le 24 mai 2020

Bonjour PimPam,

J’observe que vous avez  demandé notamment l’étymologie (et non pas le sens)  du mot saute dans saute d’humeur.

Alors voici :

1. « saute [sot] n. f.

ÉTYM. 1771, saute-de-vent, art. Saut in Trévoux ; de sauter.

© 2017 Dictionnaires Le Robert – Le Grand Robert de la langue française »

Le « Trévoux » est Le Dictionnaire de Trévoux, qui  est un ouvrage historique synthétisant les dictionnaires français du xviie siècle rédigé sous la direction des Jésuites entre  et .

2. L’ Académie française indique également  que saute a été formé à partir du verbe sauter : 
« SAUTE
Nom  féminin

xviiie siècle. Déverbal de sauter. »

3. Le CNRTL  :
Étymol. et Hist. 1. 1771 saute de vent (Trév.); 1923 sautes de température (Du BosJournal, p. 302); 2. a) 1868 des sautes d’humeur sanguine (Goncourtloc. cit.); 1887 des sautes (Zolaloc. cit.); b) 1878 sautes de tendresse (Id.Page amour, p. 1003); c) 1891 sautes des cours (Id.Argent, p. 338). Déverbal de sauter*.

J’ai prêté mon Dictionnaire historique de la langue française d’Alain Rey ; je ne peux donc pas vous donner plus de précisions. 

Prince Grand maître Répondu le 24 mai 2020
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.