Saut à skis: pourquoi un pluriel?

Bonjour,
Le Larousse indique: saut à skis. Je veux bien admettre que l’on saute avec deux skis, mais en suivant cette logique, pourquoi n’écrit-on pas dès lors boîte à lettres? Qui aurait la gentillesse de m’éclairer sur ce point? Merci par avance…

sfattebert Débutant Demandé le 22 mars 2017 dans Question de langue

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

C’est assez variable, mais il doit y avoir une logique : saut à skis, boîte aux lettres, tiroir à couverts….
Dès que le complément du nom comporte plusieurs unités dénombrables, on met au pluriel.

Mais une plantation de sucre, des épis de blé (indénombrable),des mottes de beurre….même analyse.

joelle Grand maître Répondu le 22 mars 2017

Bonjour sfattebert,

En effet, le Larousse en ligne, indique « saut à skis », pourtant les deux formes (singulier ou pluriel) sont acceptés, selon la BDL, qui indique : « Dans l’expression à ski(s), le mot ski peut demeurer au singulier, comme dans l’expression faire du ski, ou prendre la marque du pluriel. »
En accord avec Le Bon Usage, qui cite des auteurs l’utilisant dans les deux nombres. D’ailleurs, le singulier est le plus employé, comme l’indique ce comparatif.
L’expression au pluriel découle du fait que l’on a deux skis (en général),  celle au singulier indique que l’on considère le ski comme moyen de locomotion en général.

Quant à « boîtes à lettres » (ou boîtes aux lettres), il s’écrit bien avec un -s, en toute logique.

Evinrude Grand maître Répondu le 22 mars 2017

Merci beaucoup de vos réponses éclairées et exhaustives!

sfattebert Débutant Répondu le 22 mars 2017
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.