sans aucune promesse du / de bleu clair

Répondu

Bonjour,

A se réveille, regarde par la fenêtre et pense :

Le ciel est comme toujours gris, sans aucune promesse du bleu clair.

Dans Antidote, il y a beaucoup d’exemples contenant « promesse de X », mais dans ma phrase je pense qu’il faut utiliser l’article défini devant « bleu clair », autrement dit « du bleu clair ». Est-ce correct ?

Merci

Automne Grand maître Demandé le 23 mars 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 
Meilleure réponse

Les deux n’ont pas exactement le même sens.

Le ciel est comme toujours gris, sans aucune promesse du bleu clair (habituel)

L’article contracté (du = de le) définit le nom qu’il détermine. C’est à dire qu’il ne s’agit alors pas de bleu clair en général , mais d’un bleu clair en particulier. Soit, on sait déjà
1 soit en quoi il est particulier :
Elle aime le bleu du ciel très particulier à cette altitude et espère chaque matin le voir éclore quelque part dans le ciel obstinément gris, jour après jour. . mais le ciel est comme toujours gris, sans aucune promesse du bleu clair.
2. soit on précise :
Le ciel est comme toujours gris, sans aucune promesse du bleu clair  qu’elle espérait/habituel/si si rare ces jours-ci.

Tara Grand maître Répondu le 23 mars 2021

Je pensais qu’il était possible d’écrire « le bleu clair » comme on écrir « le ciel » (« promesse du ciel »).

le 23 mars 2021.

Ciel : il n’y a qu’un ciel donc voici pourquoi on utilise l’article défini. Ce n’est pas la même chose avec « bleu » qui n’est pas automatiquement défini.

le 23 mars 2021.

Merci.

le 24 mars 2021.

Le ciel est comme toujours gris, sans aucune promesse de bleu clair.

joelle Grand maître Répondu le 23 mars 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.