Saint-Nicolas

Bonjour à tous

Je me demandais comment s’écrivent « la Saint-Nicolas » et « Saint-Nicolas ». Est-ce que la fête prend un trait d’union ? Et la majuscule aux deux termes ou juste au nom ? Mêmes questions pour le saint : trait d’union ? Majuscule ? J’ai toujours écrit « Saint-Nicolas » mais je le vois souvent écrit « saint Nicolas ». Tous les saints ne prendraient pas de majuscule au mot « saint » ?

Merci d’avance, encore une fois 🙂

Kolargol Amateur éclairé Demandé le 29 novembre 2015 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

2 réponse(s)
 

Bonnes graphies :
— Je prie saint Nicolas (la personne) :
— À la Saint-Nicolas  (la fête) :
— La rue, le parc, la basilique Saint-Nicolas (les lieux) ;
— Un saint-nicolas ( le personnage costumé, une pâtisserie).
N.B. On distingue bien la « personne » du « personnage » qui déambule dans les rues en maints exemplaires…

Exemples valables pour les autres saints et saintes « classiques », à quelques exceptions subtiles près, liées à l’histoire du catholicisme.

Chambaron Grand maître Répondu le 29 novembre 2015

Bonjour,

Devant le nom du personnage qu’il qualifie, l’adjectif « saint » s’écrit avec une minuscule et n’est pas suivi d’un trait d’union ──► (saint Étienne).

Majuscule et trait d’union s’imposent pourtant quand on veut désigner:

– Une fête ──►Dans les réfectoires, on améliore généralement lordinaire pour la SaintCharlemagne.
– L’église mise sous l’invocation du saint. ──► La basilique Saint-Pierre à Rome.
– Un ordre, ──►Les bénédictins font partie de l’ordre de Saint‑Benoît.
– Une ville, ──► Saint-Étienne.
– Une rue, ──► La rue Saint-Ferréol à Marseille
– Une école, etc.

czardas Grand maître Répondu le 1 décembre 2015
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.