Sacrifier à

Bonjour,

Est-ce que le verbe sacrifier est bien employé?

A vous entendre, nous ne sommes que vos employés, devrions subir vos ordres et sacrifier à vos quatre volontés.

Je vous remercie!!

EL1989 Débutant Demandé le 17 août 2021 dans Général

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

3 réponse(s)
 

Merci! Et pas besoin de rajouter « nous »: « devrions subir vos ordres et nous sacrifier à vos quatre volontés. »?

EL1989 Débutant Répondu le 17 août 2021

« Sacrifier à« , dans le sens où vous l’employez est intransitif. Il ne se construit pas avec un COD.
A vous entendre, nous ne sommes que vos employés, devrions subir vos ordres et sacrifier à vos quatre volontés.
—> vous ne pouvez donc pas lui donner « nous » comme COD .
—-
Le Robert : au figuré, littéraire
Sacrifier à la mode, s’y conformer.
—-
Il a le sens de suivre.

Le verbe n’a pas le même sens s’il est transitif : nous devrions nous sacrifier pour nous plier à votre volonté (sacrifice, abnégation)
et s’il est intransitif + préposition : nous devrions sacrifier à votre volonté (suivre)

Tara Grand maître Répondu le 17 août 2021

Votre deuxième question à propos d’un « nous » manquant : « devrions subir vos ordres et nous sacrifier à vos quatre volontés . »
« Sacrifier à » signifie « Nous soumettre à« .
Il ne s’agit pas ici de sacrifice au sens propre du terme.
Donc vous n’avez pas à ajouter ce « nous » qui viendrait changer le sens de cette locution.

En revanche, il manque un « nous » avant « devrions » et la phrase est un peu bancale.
On attendrait « nous ne sommes que vos employés et donc / et à ce titre nous devrions…………….
Ma suggestion :
À vous entendre (avec un accent sur le A) nous, qui ne sommes que vos employés, devrions subir vos ordres et sacrifier à vos quatre volontés.

Cathy Lévy Grand maître Répondu le 21 août 2021
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.