sacré subjonctif !

Je suis actuellement sur un texte écrit à l’imparfait et au passé simple. et je crois que j’ai besoin de repos ce soir… Je ne sais plus où j’en suis…

Il était curieux que des étrangères s’aventurassent dans cette partie du monde.

C’est bien ça non ? Il faut bien du subjonctif imparfait dans un récit à l’imparfait ? Mais c’est hyper moche !!!! Je peux pas laisser cette phrase telle quelle, il me faut une solution…

Merci à qui peut m’aider, mon cerveau va exploser !!

leslecturesdemaryline Amateur éclairé Demandé le 17 février 2022 dans Conjugaison

Savez-vous que votre formation en orthographe peut être financée à 100 % par votre CPF ?
Découvrez nos formations éligibles et ne vous posez plus jamais cette question ni tant d'autres !

1 réponse(s)
 

Bonsoir
La concordance des temps veut qu’avec un verbe de la proposition principale au passé, le verbe de la subordonnée soit à l’imparfait et dans votre phrase à l’imparfait du subjonctif.
Votre phrase est donc tout à fait correcte.
Il est vrai cependant que l’imparfait du subjonctif ne s’emploie plus, particulièrement dans la langue parlée et qu’il est remplacé par le présent du subjonctif. Vous pouvez donc écrire aussi : Il était curieux que des étrangères s’aventurent dans cette partie du monde.

PhL Grand maître Répondu le 17 février 2022

oh super, merci !!!
qu’il est moche ce subjonctif imparfait !!!!

le 17 février 2022.

Une appréciation (largement partagée) qui est très subjective.
En effet, certains mots qui finissent par « asse » ne nous gênent pas du tout : qui entend avec dégoût : terrasse – sous-tasse – il me pourchasse –  il ramasse, classe, déclasse… ? et si on généralise au son final [as] : efficace, fugace, espace, cyberespace, etc… .?
Je me suis toujours demandé pourquoi cet imparfait du subjonctif nous gêne tant.

le 18 février 2022.

Je ne sais pas, mais aventurassent c’est hyper moche à mon goût ! Je pense que cela vient du fait qu’on ne l’utilise plus justement…

le 18 février 2022.

Ah mais moi aussi je le trouve moche ! Mais je me demande pourquoi. Il se peut que le mot soit trop long ou que la terminaison prenne trop de place, mais alors »nous nous aventurerions » nous gênerait tout autant.
Comme  -asse (etc) est un suffixe ajouté au radical du verbe, il se peut qu’on le ressente comme l’ajout du suffixe péjoratif -asse : vinasse – mollasse – blondasse – caillasse le terme argotique trognasse …

le 19 février 2022.
Votre réponse
Question orthographe est un service proposé par Woonoz, l'éditeur du Projet Voltaire et du Certificat Voltaire.